FAO.org

Home > Commission de lutte contre le Criquet pèlerin dans la région occidentale > Nouvelles > Detail
Commission de lutte contre le Criquet pèlerin dans la région occidentale

Exercice de simulation du Plan National d’Urgence Acridienne (PNUA) du Niger

08/04/2018

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action de la CLCPRO de 2018, le Niger a organisé un exercice de simulation de son Plan National d'Urgence Acridienne (PNUA) à Niamey, Niger du 26 au 30 mars 2018 en présence des différents acteurs nationaux des différents ministères impliqués dans sa mise en œuvre . Y ont également participé les responsables des Unités nationales de lutte antiacridienne de neuf des dix pays membres de la CLCPRO (la Libye pour des contraintes de dernières minutes n’a pu participer) en tant qu’observateurs dont le rôle était d’attirer l’attention sur les points forts et faibles de l’exercice et également de bénéficier du retour d’expérience de l’exercice en question. Deux experts de la CLCPRO, un expert de la Commission de lutte contre le criquet pèlerin dans la région centrale (CRC) et un représentant du Centre régional AGHRYMET ont aussi participé à cet exercice.

L’active participation des différents intervenants dans les différents segments de l’exercice (Poste de commandement national - PCN, Poste de commandement opérationnel - PCO, équipes de terrain et observateurs) a permis de confirmer l’atteinte des objectifs fixés au départ, et également de tester l’interactivité et la complémentarité entre les différents départements ministériels impliqués dans la gestion des crises acridiennes et d’en tirer les leçons devant permettre la mise à jour du plan.

En outre, et pour mieux valoriser le retour d’expérience afin d’améliorer davantage le Plan de gestion du risque acridien du Niger, les participants à l’exercice ont recommandé au CNLA et aux ministères associés de :

• Mettre à jour avant la prochaine campagne acridienne le Plan de gestion du risque acridien du Niger pour capitaliser l’exercice de simulation;

• Améliorer l’aspect organisationnel du PNUA en tenant compte des remarques formulées par les observateurs;

• Renforcer les ressources (humaines et financières) nécessaires à la mise en œuvre du PNUA.

Les observateurs représentant les pays membres de la CLCPRO ont pleinement profité de cet exercice, ce qui permettra de faciliter la réalisation des exercices de simulation similaires dans leurs pays respectifs.