Genre, équité et questions sociales

© FAO/22953/J. KoelenLe changement climatique comporte de nouveaux enjeux pour les populations déjà vulnérables. La FAO reconnaît qu’il est capital de comprendre en quoi la vulnérabilité et la capacité d’adaptation des hommes et des femmes est différente. La FAO s’efforce d’intégrer ces connaissances dans les politiques sur le changement climatique afin de les rendre plus efficaces et en mesure d’aider les pauvres. La capacité des hommes et des femmes ruraux de se protéger contre les changements climatiques menaçant leur sécurité alimentaire au niveau des ménages et de la communauté dépend des ressources dont ils disposent; en se penchant sur l’accès inégal des hommes et des femmes aux ressources, le travail de la FAO en matière de pêches, de forêts et d’agriculture peut contribuer à améliorer les pratiques d’adaptation et les stratégies de moyens d’existence.

Activités

Élaboration de politiques

La FAO propose d’intégrer la perspective de genre dans le processus de conception de politiques visant à atteindre les buts d’élimination de la faim et de la pauvreté. En comprenant les activités, responsabilités et ressources des hommes et des femmes, et à l’aide d’approches participatives s’appuyant sur les savoirs locaux, les décideurs peuvent formuler des stratégies plus efficaces pour s’attaquer aux difficultés créées par le changement climatique.

Dialogue avec les agriculteurs

Les agriculteurs et les agricultrices aident la FAO à répondre à des questions comme: de quelle façon les différents groupes de populations sont touchés par le changement climatique? De quelles ressources disposent-ils pour s’adapter et que peut-on faire pour les aider? Grâce aux savoirs et aux apports de ces agriculteurs, la FAO comprend mieux les impacts du changement climatique au niveau individuel et familial, et ces connaissances permettront à leur tour d’aider les décideurs.

Voir web story.

Sensibilisation du public 

La FAO rassemble diverses parties prenantes afin de promouvoir la sensibilisation sur les moyens dont les changements du climat affectent différemment les hommes et les femmes. La FAO vise également à faire mieux comprendre les différentes contributions des hommes et des femmes pour affronter ce nouvel enjeu mondial en organisant des manifestations telles que la Journée internationale de la femme ou la Journée mondiale de l’alimentation.

Voir web story.

Publications


dernière mise à jour:  mercredi 5 décembre 2012