Europe et Asie Centrale

Le réseau de la FAO desservant la région est désormais renforcé par le bureau sous-régional pour l’Asie Centrale à Ankara, et le bureau sous-régional pour l’Europe centrale et orientale implanté au bureau régional de Budapest. Ainsi, la couverture du réseau s’étend désormais à 53 pays  novembre 2007 avec l’admission de la Principauté d’Andorre et de la République du Monténégro comme nouveaux membres de la FAO et une Organisation membre (la Communauté européenne). Ceci équivaut à un accroissement de la population desservie par le réseau de 260 millions de personnes, dont 65 millions sont pauvres, la plupart vivant dans les zones rurales.
Certains pays des Balkans, et plus particulièrement les pays d’Asie Centrale de la CEI sont victimes de taux de pauvreté élevés, surtout dans les zones rurales. L’agriculture est encore un important secteur qui emploie une grande partie de la population active et contribue considérablement au PIB. Les domaines nécessitant une attention prioritaire qui ont été identifiés et approuvés par la Conférence Régionale sont liés à la revitalisation du secteur rural et au soutien des moyens d’existence ruraux, à l’assistance aux pays pour satisfaire leurs exigences en vue d’une future accession à l’Union européenne et pour faciliter l’accès aux marchés de l’UE. En outre, les approches régionales servant à affronter les questions transfrontières sont très importantes, sans oublier plusieurs thèmes émergents tels que l’agriculture biologique, les biotechnologies et la biosécurité mis en exergue par la Conférence Régionale.


Pour plus d’information:

FAO Regional Office for Europe and Central Asia

 

Contact

Contenu de la page: not named
Bureau régional: FAO-SEUR@fao.org

dernière mise à jour:  vendredi 13 juin 2008