Proche-Orient

Le cadre général qui émerge des récentes projections est que la région du Proche-Orient subit d’ores et déjà les effets graduels du changement climatique et sera parmi les régions les plus vulnérables au changement climatique dans le futur.

En conséquence, la productivité agricole devrait subir des pertes en raison des températures élevées, de la sécheresse, des inondations et de la dégradation des sols, ce qui menacera la sécurité alimentaire de nombreux pays. L’eau étant déjà le facteur critique de la région, la modification, même légère, des régimes régionaux de précipitations aura un impact considérable. Le Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient travaille en étroite liaison avec les États membres pour affronter la question du changement climatique dans le but de renforcer la résilience, de réduire les impacts négatifs et de gérer durablement les ressources naturelles.


Pour plus d’information

Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient

Contact

Contenu de la page: Mohamed.Bazza@fao.org
Bureau régional: FAO-RNE@fao.org

dernière mise à jour:  lundi 11 octobre 2010