Renforcement des capacités

L'objectif principal des activités de développement des capacités est de renforcer la capacité des pays membres à évaluer et notifier des gaz à effet de serre (GES) du secteur Agriculture, Foresterie et Autres Affectations des Terres (AFAT).

Les principales activités ont porté sur le renforcement de l'appropriation et du leadership des pays, en soutenant un processus d'apprentissage et de changement, et améliorant les capacités nationales existantes. Initialement, les activités de développement des capacités ont suivies une approche régionale, qui vise à identifier les besoins des pays, et en suite se sont focalisent au niveau sous-régional et national. Les activités sont centrées sur:

  • Faciliter les processus nationaux à l'appui des arrangements institutionnels;
  • Fournir des conseils sur les processus nationales et améliorer les ensembles des données agricoles;
  • Fournir une assistance technique pour l'élaboration d'un inventaire national des GES de niveau 1;
  • Soutenir le processus d'assurance de la qualité

Les activités de développement des capacités ont fondé les bases pour la g énération des données et des connaissances qui contribuent à atteindre ces objectifs.

à Travers ses activités de développement des capacités, la FAO encourage la complémentarité et exploite les synergies internes et externes avec les organismes et initiatives internationales telles que la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), le Programme ONU-REDD, le Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) et le Programme de Développement des Nations Unies (PNUD). Une approche collaborative qui réunit l'expertise des partenaires mentionnés ci-dessus peut améliorer l'efficacité de l'appui fourni aux pays et minimiser la duplication des efforts dans le secteur AFAT.

Les activités de développement des capacités sont énumérées ci-dessous selon le niveau:

Régional
L'approche régionale vise à sensibiliser, évaluer les priorités et besoins des pays et faciliter le dialogue entre les Agences Nationales de Statistique Agricoles, y compris les Ministères de l'Agriculture et les Bureaux responsable des rapports nationaux de GES. Une série d'ateliers régionaux ont été organisés dans le cadre de la Commission sur les Statistiques Agricoles de la FAO, qui a approuvé les activités du projet. (Cliquez pour lire la suite)
Afrique
Asie
Amérique latine et Caraïbes
 
Sous-régional
L'approche sous-régionale a pour but de conjuguer les efforts avec les initiatives régionales pertinentes à l'appui à la compilation des rapports des émissions de GES, tels que le projet REDD+ pour le Renforcement de la Coopération Sud-Sud et le projet CCNUCC pour le Cadre de Développement des Capacités en Afrique de l'Ouest. (Cliquez pour lire la suite)
Méso-Amérique
Asie du Sud-est
Afrique de L'Ouest
 
National
L'approche nationale vise à soutenir les inventaires nationaux des émissions de GES, qui jouent un rôle pour les processus nationaux tels que les Rapports Biennaux Actualisés (RBA), les Communications Nationales et les Contributions Prévus Déterminés au niveau National (de INDCs). (Cliquez pour lire la suite)
Colombie
Un processus d'assurance de la qualité pour améliorer l'inventaire national des émissions de GES pour le secteur AFAT est en cours.
Costa Rica
En guise de suivi au Deuxième Atelier sur les Statistiques des Emissions de GES, les arrangements institutionnels et les processus nationaux de données ont été soutenus pour améliorer la collecte de données pour l'inventaire national des émissions de GES.
Equateur
Un atelier conjoint ONU-REDD a été organisée pour soutenir les activités de développement des capacités pour la préparation de l'inventaire national des émissions de GES pour le secteurs de l’agriculture et de l’utilisation des terres, le changement d'affectation des terres et la foresterie (UTCATF). Du support technique à distance a également été fourni.
Indonésie
Afin de soutenir la gestion responsable du point de vue climatique des tourbières, une proposition de projet a été préparé en collaboration avec les institutions nationales qui vise à renforcer la capacité du pays de collecter les données d'activité et d’estimer les GES.
Mexique
En guise de suivi à l'atelier Mésoaméricain, un processus d'assurance de la qualité pour améliorer l'inventaire national des émissions de GES pour le secteur AFAT a été entrepris.
Paraquay
Un atelier conjoint ONU-REDD a été organisée pour soutenir les activités de développement des capacités pour la préparation de l'inventaire national des émissions de GES pour les secteurs de l'agriculture et de l'UTCATF.
Uruguay
En guise de suivi à l'atelier Mésoaméricain, une série de webinaires sur la base de données des émissions de FAOSTAT et sur les outils d'analyse des émissions AFAT ont été fournies.
dernière mise à jour:  mercredi 8 juillet 2015