Pourparlers de Bonn sur les changements climatiques

31 mai-11 juin 2010

Événements parallèles qui voient la participation de la FAO

Mardi 1 juin 2010

13h00-14h30
Salle Wind, Ministère de l’environnement

Dégradation des forêts: Où en sommes-nous et comment devons-nous continuer? (événement parallèle CIFOR-FAO)

La dégradation des forêts fait intervenir plusieurs variables et même des définitions convenues au niveau mondial peuvent avoir des conséquences sur la réduction de la dégradation. La mise en place de meilleures politiques de réduction exige l’identification d’indicateurs pertinents, des problèmes d’échelle et des aspects sociaux. L’événement permettra d’analyser les solutions pour améliorer les comparaisons transversales et continuer à progresser.

Programme 

 

Jeudi 3 juin 2010

13h00-14h30
Salle Rail, Ministère des transports

Évolution des systèmes de mesure, notification et vérification (MNV), suivi des actions d’atténuation et surveillance des garde-fous pour la REDD-Plus

Cet événement parallèle organisé par le Programme ONU-REDD portera sur les applications de télédétection, les systèmes de suivi dans le bassin du Congo, et la surveillance des garde-fous de la gouvernance. Les investissements en matière de surveillance ou suivi sont en augmentation alors que les pays se préparent pour la REDD-Plus. Le programme ONU-REDD et ses partenaires aident les pays à mettre au point des systèmes de MNV et de surveillance solides et transparents.

Programme (en anglais)

Présentations (en anglais)

Vendredi 4 juin 2010

19h45-21h15
Salle Solar, Ministère de l’environnement

Atténuation dans l’agriculture: exemples du terrain

Un consortium formé par plusieurs organismes (la FAO; le Fonds international de développement agricole (FIDA); la Fédération internationale des producteurs agricoles (FIPA); l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI); le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI); la plateforme mondiale des donateurs pour le développement rural; le programme du GCRAI sur le changement climatique, l’agriculture et la sécurité alimentaire; et la Banque mondiale) présentera trois à six études de cas montrant le travail de terrain sur l’atténuation des gaz à effet de serre (GES) dans l’agriculture, ainsi que sur les questions de MNV, les synergies avec l’adaptation, et les impacts sur la sécurité alimentaire et les moyens d’existence des populations.

Ordre du jour (en anglais)

dernière mise à jour:  mardi 7 juin 2011