Partenaires

Des activités et du matériel pédagogique sur le changement climatique sont en cours de préparation en collaboration avec diverses institutions de l’ONU et organisations de la société civile. En outre, la FAO donne son soutien aux travaux d’autres organisations. Les initiatives sont prises après consultation avec le Programme des Nations Unies sur la jeunesse et bien d’autres sont lancées au titre du Comité interinstitutions des Nations Unies dans le cadre de la Décennie des Nations Unies sur l’éducation pour le développement durable.

Association mondiale des guides et des éclaireuses (AMGE)

C’est le partenaire principal de l’initiative "Notre monde, notre climat, notre nourriture". L’AMGE est un mouvement mondial fournissant une éducation non formelle au titre de laquelle les filles et les jeunes femmes s’initient au leadership et acquièrent des connaissances de base par le biais du perfectionnement autonome, du défi et de l’aventure. L’association mondiale réunit les associations des guides et des éclaireuses de 145 pays auxquelles appartiennent plus de 10 millions de filles.
http://www.wagggsworld.org/fr/issues/TakeActionClimateChange

 

Institutions de l’ONU

Convention sur la diversité biologique (CDB)

Signée par 150 chefs d’État lors du Sommet de la terre de Rio en 1992, la Convention sur la diversité biologique s’attache à promouvoir le développement durable. Conçue comme outil pratique de traduction en réalité des principes du Programme Action 21, la convention reconnaît que la diversité biologique ne concerne pas seulement les plantes, les animaux et les micro-organismes et leurs écosystèmes – elle s’adresse aux êtres humains et à leurs besoins de sécurité alimentaire, de médicaments, d’air et d’eau purs, d’abri et d’un environnement propre et sain dans lequel vivre.
http://www.cbd.int/

Commission océanographique intergouvernementale (COI)

La COI promeut la coopération internationale et coordonne des programmes liés à la recherche, au développement durable, à la protection de l’environnement marin, à la création de capacités pour une gestion améliorée, et à la prise de décisions. Elle aide les pays en développement à renforcer leurs institutions pour réaliser de façon autonome la durabilité dans le domaine des sciences de la mer. Elle coordonne à l’heure actuelle la mise au point de systèmes d’alerte rapide relatifs aux tsunamis et d’atténuation de leurs effets, facilite la coordination interinstitutions et contribue à améliorer l’océanographie opérationnelle, et les prévisions et le suivi d’événements météorologiques et climatiques.
http://ioc-unesco.org/

Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO)

Pour cette institution spécialisée des Nations Unies, l’objectif n’est pas seulement de construire des écoles dans des pays dévastés ou de publier des innovations scientifiques. L’éducation, les sciences sociales et naturelles, la culture et la communication sont les moyens d’atteindre un objectif bien plus ambitieux: créer la paix dans l’esprit des gens.
http://www.unesco.org 

Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC)

Cent quatre-vingt-douze pays ont adhéré à un traité international qui établit des objectifs et règlements généraux pour la lutte contre le changement climatique. La mise en œuvre de la convention dépend d’une série de groupes et d’institutions. Ils opèrent au centre d’un débat animé.
http://unfccc.int/

Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF)

L’UNICEF est une force motrice qui contribue à la construction d’un monde où les droits de chaque enfant se concrétisent. Elle est autorisée au plan mondial à influencer les décideurs et les divers partenaires du niveau local pour transformer en réalité des idées novatrices. Cela lui confère une place particulière parmi les organisations mondiales, ainsi que parmi celles qui ont pour objet la jeunesse.
http://www.unicef.org/

Programme des Nations Unies sur la jeunesse (PNUJ)

Le Programme des Nations Unies sur la jeunesse joue le rôle de point focal pour les jeunes au sein des Nations Unies. Il vise à susciter la prise de conscience de la situation mondiale des jeunes, ainsi qu’à promouvoir leurs droits et aspirations. Le programme encourage en outre la participation accrue des jeunes aux prises de décisions dans le but d’instaurer la paix et de stimuler le développement.
http://www.un.org/esa/socdev/unyin/french/

Organisation météorologique mondiale (OMM)

C’est la voix du système des Nations Unies faisant autorité sur l’état et le comportement de l’atmosphère terrestre, ses interactions avec les océans, le climat qu’elle produit et la répartition relative des ressources en eau. L’OMM se compose de 188 États membres et territoires et se spécialise en météorologie (temps et climat), hydrologie opérationnelle et sciences géophysiques connexes.
http://www.wmo.int/pages/index_fr.html

Alliance mondiale jeunesse et Nations Unies (YUNGA)

L’Alliance mondiale jeunesse et Nations Unies (YUNGA) vise à favoriser la collaboration entre les institutions des Nations Unies et d’autres organisations travaillant avec les enfants et les jeunes (comme les écoles, les groupes de la jeunesse et de la société civile, les ONG et les institutions gouvernementales). Son objectif est de créer un portail permettant de faciliter l’engagement des jeunes dans des activités d’un grand intérêt pour l’environnement et la société aux niveaux local et international.
http://www.yunga.org/

 

Organisations

Institut Earth Child

L’Institut Earth Child est une organisation internationale non gouvernementale (ONG) à but non lucratif qui travaille en qualité de consultant avec les Nations Unies et l’UNICEF. Il se consacre à la formulation et la mise en œuvre de programmes éducationnels multiculturels et interdisciplinaires visant à intégrer des méthodes mondiales et autochtones d’enseignement et d’apprentissage dans le contexte de notre monde moderne actuel.
http://earthchildinstitute.com/ 

Partenariat mondial sur les bioénergies

Ce partenariat réunit les parties prenantes publiques, privées et de la société civile afin qu’elles s’engagent conjointement à promouvoir les bioénergies pour le développement durable. Ses activités portent sur trois domaines stratégiques : changement climatique – sécurité alimentaire et énergétique – développement.
http://www.globalbioenergy.org/

Prix international

C’est un programme de développement autonome stimulant qui est ouvert  à tous les jeunes entre 14 et 25 ans. Lancé au Royaume-Uni en 1956 comme Prix du Duc d’Edimbourg, le  programme est réalisé maintenant dans 126 pays. Plus de 6 millions de jeunes dans le monde entier ont adhéré à ce Prix international.
http://www.intaward.org/

Institut de recherche météorologique du Japon

C’est la principale institution publique japonaise qui entreprend des recherches en matière de prévisions sur le climat et les typhons, de météorologie physique, d’environnement atmosphérique et météorologie appliquée, de systèmes météorologiques, satellitaires et d’observation, de séismologie et volcanologie, de océanographie et de géochimie.
http://www.mri-jma.go.jp/Welcome.html


Laboratoire marin de Plymouth (PML)

Cet institut est un fournisseur dynamique, fortement novateur et impartial, d’avis, de données et de solutions scientifiques en matière d’environnement marin. L’objectif de sa recherche est d’associer la compréhension des principaux domaines de préoccupation actuels au perfectionnement des compétences, des outils et des technologies servant à améliorer l’examen des processus complexes qui soutiennent les écosystèmes marins.
http://www.pml.ac.uk/

The Scottish Agricultural College (SAC)

Cette académie est une organisation novatrice fondée sur les connaissances qui soutient le développement des industries et communautés liées à la terre, grâce à une recherche spécialisée, à la création de matériel pédagogique, à la fourniture d’éducation et de formation, à l’apport d’avis d’experts et à la fourniture de services de consultation. Son activité a une ample portée mais l’accent est mis sur l’agriculture et les sciences connexes, le développement et la gestion des activités commerciales rurales, la qualité et la sécurité sanitaire de la chaîne alimentaire, les ressources rurales et la gestion de l’environnement.
http://www.sac.ac.uk/

Scripps Institution of Oceanography (SIO), University of California

C’est l’un des centres mondiaux les plus anciens et importants de recherche scientifique sur les océans et la terre, d’éducation et de fourniture de services publics. La recherche comprend des études physiques, chimiques, biologiques, géologiques et géophysiques sur les océans et la terre.
http://www.sio.ucsd.edu/

Banque mondiale

La Banque mondiale est une source vitale d’assistance financière et technique pour les pays en développement du monde. Il ne s’agit pas d’une banque à proprement parler mais de l’union de deux institutions de développement appartenant à 185 pays membres – la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) et l’Association internationale de développement (AID).
http://www.worldbank.org/

OMMS

L’Organisation mondiale du mouvement scout est une institution internationale non gouvernementale qui englobe ses organisations de scoutisme nationales reconnues. Le scoutisme est un mouvement de volontaires comprenant des jeunes et des adultes qui consacrent généreusement leur temps au travail auprès des jeunes, ainsi que des personnes qui dirigent, gèrent et soutiennent le mouvement de multiples façons. Le nombre des scouts, jeunes et adultes, garçons et filles, totalise 28 millions dans 160 pays.
http://scout.org/fr

 

dernière mise à jour:  jeudi 19 août 2010