FAO.org

Accueil > Contactez-nous > Alerte aux messages frauduleux

Attention aux messages frauduleux se rapportant à la FAO

À SAVOIR

  • La FAO ne fait jamais payer de frais d’inscription aux participants aux conférences ou réunions.
  • La FAO n’organise pas de loterie et n’offre pas de prix ni de récompense par courrier électronique.
  • La FAO ne demande jamais d’argent aux personnes souhaitant être recrutées.
  • Vous pouvez nous avertir de tout courriel ou site web suspect en nous écrivant à l’adresse suivante: abuse@fao.org

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a été mise au courant de l’existence de divers messages envoyés via courrier électronique, publiés sur des sites web ou circulant par courrier postal ou télécopie présentés, de manière mensongère, comme émanant de la FAO et/ou de ses fonctionnaires ou en rapport avec leurs activités.

Ces messages sont des scams, à savoir des communications frauduleuses qui ont pour objet «de prendre à l'hameçon» leurs destinataires afin de leur extorquer de l’argent et/ou, bien souvent, de leur soustraire des informations personnelles.

La FAO n’assume aucune responsabilité quant aux éventuelles conséquences de ces scams, notamment quant aux préjudices financiers, à l’usurpation d’une identité ou à un quelconque préjudice d’une autre nature.

Ces messages, documents, adresses électroniques et sites web sont conçus de manière à faire croire qu’ils émanent de la FAO. Par exemple, ils peuvent contenir des éléments imitant la présentation des documents officiels de la FAO, en particulier son logotype, son emblème ou son nom, ou une indication ou un graphisme s’en inspirant ou s’y rapportant ainsi qu’une adresse électronique ou un localisateur web, par exemple les mots «alimentation» et «agriculture», ensemble ou séparément, ou le mot «FAO» ou un nom similaire, ou encore le nom d’une entité, réelle ou imaginaire, appartenant à la FAO.

L’utilisation non autorisée du logo, de l’emblème ou du nom de la FAO, ainsi que l’utilisation d’autres noms ou indices captieux tels que décrits ci-dessus sont illégales. Les autorités compétentes seront informées de toute activité de cette nature dont la FAO aurait connaissance et interviendront s’il y a lieu en prenant toutes les dispositions nécessaires. La plus grande prudence doit être observée en cas de communication suspecte car l’envoi d’argent ou d’informations personnelles aux auteurs de messages frauduleux peut entraîner un préjudice économique ou un autre préjudice lié à une usurpation d’identité.

Exemples de scams:

  • Message selon lequel le North American Workers Recruitment Programme serait placé sous les auspices du PAM et de la FAO;
  • Message selon lequel le Programme spécial pour la sécurité alimentaire (PSSA) serait placé sous l’égide de la FAO, mais serait autonome au plan administratif et recruterait du personnel pour le compte de la FAO;
  • Offres d’emploi ou avis de vacance de poste exigeant le versement d’une somme d’argent. La FAO ne demande aux candidats de lui verser de l’argent à aucun moment de la procédure de recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier, formation, etc.) ni à un quelconque autre titre. Le seul site web officiel publiant les d’offres d’emplois de la FAO estaccessible via le localisateur (URL) suivant: http://www.fao.org/employment/current-vacancies/fr/. Pour plus ample information, voir le site web FAO Emploi