FAO.org

Accueil > Passerelle sur la production laitière et les produits laitiers > Production > Les animaux laitiers > Les bovins
Passerelle sur la production laitière et les produits laitiers

Les bovins

Par rapport aux autres animaux laitiers, les bovins présentent de nombreux avantages en termes de facilité de traite, de taille de la mamelle, de capacité de stockage du lait et de rendement laitier. En fait, le lait de vache constitue la plus grande part de la production mondiale de lait. Il y a beaucoup plus de vaches laitières dans les pays en développement que dans les pays développés, mais les animaux dans les pays en développement ont souvent des rendements laitiers plus faibles et des périodes de lactation plus courtes. Les faibles performances dans les petites exploitations laitières des pays en développement sont le résultat de plusieurs facteurs tels que le climat (température ambiante et humidité élevées), les fourrages de qualité médiocre, les rations alimentaires faiblement complémentées avec des concentrés, le faible potentiel génétique des animaux polyvalents pour la production laitière (en plus du lait et de la viande, ces bovins servent aussi pour la traction animale), et l’incidence élevée des maladies.

Dans les pays en développement, la plupart du lait est produit par des petits éleveurs de races bovines locales ou autochtones, mais dans les zones péri-urbaines les vaches améliorées ou croisées sont de plus en plus utilisées pour satisfaire la demande urbaine croissante pour le lait et les produits laitiers. Les races autochtones sont bien adaptées aux conditions locales (par exemple le climat, les aliments disponibles et les ressources en eau, les maladies endémiques et les parasites), mais ont une production laitière faible et ont généralement besoin d'être traites avec le veau. La plupart des races indigènes dans les régions tropicales sont du type zébu (Bos indicus) caractérisé par sa bosse et son fanon. Les races laitières de zébu les plus répandues sont la Sahiwal, la Red Sindhi, la Tharparkar, la Kankrej, la Gir, la Kenana et la Butana. Les bovins autochtones Bos taurus se trouvent dans les régions tropicales d'Afrique de l'Ouest et en Amérique latine, et comprennent les races N'Dama et Criollo. 

Les races laitières spécialisées telles que la Frisonne et la Jersey ont des rendements laitiers élevés, mais sont moins adaptées aux environnements difficiles et nécessitent des niveaux élevés de gestion, d'alimentation, de logement et de soins vétérinaire. Si ces conditions ne sont pas fournies, les vaches laitières améliorées ne peuvent pas exprimer leur potentiel génétique. Au cours des dernières décennies, les taureaux de races laitières spécialisées ont été utilisés pour effectuer des croisements avec des vaches autochtones afin d’obtenir des animaux qui combinent les rendements laitiers élevés et l’adaptation à l'environnement local.

Saviez-vous

  • La production de lait de vache est en baisse dans les pays développés, ainsi que le nombre d’exploitations et d’animaux laitiers, mais la productivité par vache est en augmentation. Dans les pays en développement, la production est en augmentation, ainsi que le nombre de vaches en lactation.
  • Les rendements laitiers moyens varient considérablement entre les pays, principalement en raison des différences dans les systèmes de production (par exemple, l’alimentation des animaux, les races). Dans des pays tels que l'Afghanistan, le Bangladesh, l'Éthiopie et le Nigeria, le rendement laitier moyen des vaches est inférieur ou égal à 500 kg/an. Dans les pays où le secteur laitier est en développement, comme la République islamique d'Iran, le Pérou et le Viet Nam, le rendement laitier moyen des vaches est supérieur à 2 000 kg/an.
  • Dans beaucoup de pays d’Asie, le lait devient le principal produit des élevages de bovins.
  • Les principaux producteurs de lait de vache sont les États-Unis d'Amérique, l'Inde et la Chine.
  • La Holstein-Frisonne est la race bovine la plus répandue dans le monde; elle est présente dans plus de 150 pays.
  • Les races laitières spécialisées (Bos taurus) sont utilisées presque exclusivement dans les régions tempérées et développées; la plupart des bovins dans les pays en développement, en particulier dans les régions tropicales humides, sont du type zébu (Bos indicus).
  • Les pays comprenant le plus grand nombre de vaches laitières sont l’Inde, le Brésil, la Chine, l'Éthiopie et le Pakistan.