A propos
En action
Pays
Communications
Thèmes
Médias
Publications
Statistiques
Partenaires
Emploi
Contactez-nous
enquête
Portail d'information sur les sols
Le Programme de Développement pour l'après 2015 et les OMD
Situation alimentaire mondiale
Comité de l'agriculture (COAG)
giahs
short_url
africa
ag
agriculture
AGRO noticias
asiapacific
bioenergy
Biotech
bodies
capacity development
Climate Change
Crisis
Dimitra
economic
ERP
Situations d’urgence
empres
Partenariat FAO-UE
europe
evaluation
faoespana
Initiative sur la flambée des prix des aliments
FAO in North America
FCIT
fi
fishery
Food
Food composition
foodclimate
Food Chain Crisis Management Framework (FCC)
food-quality-origin
forestry
FFOA Web site
Gender
GEF
GlobalSoilPartnership
G77
International Mountain Day
International Year of Family Farming
iee-follow-up-committee
INPhO
Investment
KCE
Legal
Page d'accueil
LON
MAFAP
Medium Term Plan and Programme of Work and Budget
news-management
nr
OEK
organicag
Rapports précédents sur l'exécution du programme
Année internationale du quinoa 2013
Right to Food
RIO20
Services
SIDS
SOFA
sudanfoodsecurity
termportal
tc
UN coordination
unfao
un-security-italy
Valuechain
wbf
wfd-poster-contest
WFD-poster-contest
WFD2007
WSFS
Accueil
Nouvelles Dimitra
A propos de Dimitra
Clubs d'écoute communautaires Dimitra
Ateliers Dimitra
Publications Dimitra
Base de Données Dimitra
Ressources par Thème
 -Accès à la terre, aux ressources et aux marchés
 -Agriculture & sécurité alimentaire
 -Changement climatique
 -Radios communautaires /Média
 -Conflit et construction de la paix
 -Education et Formation
 -Renforcement des pouvoirs
 -Genre
 -Santé
 -VIH/SIDA
 -TIC
 -Gestion des connaissances
 -Violences faites aux femmes
 -Autres ressources
Liens
Contacts

Education et Formation

 

Enseigner et apprendre : Atteindre la qualité pour tous

UNESCO, Rapport mondial de suivi sur l’EPT, 2013-2014

Ce Rapport montre que le déficit d’attention dont souffre la qualité de l’éducation et la difficulté d’atteindre les plus marginalisés alimentent une crise de l’apprentissage à laquelle il est primordial de s’attaquer de toute urgence. Dans le monde, 250 millions d’enfants, dont beaucoup sont issus de milieux défavorisés, n’acquièrent même pas les compétences élémentaires, sans parler des autres compétences nécessaires pour exercer un emploi décent et mener une vie épanouissante. Le Rapport décrit comment les décideurs peuvent soutenir et pérenniser un système éducatif de qualité pour tous les enfants, quel que soit leur milieu, en leur offrant les meilleurs enseignants. Il rend également compte de la réduction de l’aide qui freine les progrès vers la réalisation des objectifs de l’éducation, et montre comment les pays peuvent relancer le financement de l’éducation en exploitant de manière plus efficace les ressources internes.
Alors que la communauté internationale s’apprête à formuler les objectifs de développement pour l’après-2015, le Rapport avance des arguments convaincants pour placer l’éducation au cœur du cadre international. Il apporte les preuves les plus récentes, recueillies dans le monde entier, du pouvoir de l’éducation, en particulier de l’éducation des filles, en tant que facteur d’amélioration de la santé et de la nutrition, de réduction de la pauvreté, de stimulation de la croissance économique et de protection de l’environnement. Le Rapport mondial de suivi sur l’EPT a été créé pour inspirer, influencer et soutenir un engagement sincère en faveur de la réalisation des objectifs de l’Éducation pour tous d’ici à 2015. Il suit les progrès accomplis en vue d’atteindre ces objectifs dans quelque 200 pays et territoires, et constitue un outil de référence reconnu pour les responsables des politiques éducatives, les spécialistes du développement, les chercheurs et les médias.

Télécharger


Jeunes et compétences : l’éducation au travail

UNESCO, 2013

A travers le monde, de nombreux jeunes – en particulier défavorisés – quittent l’école sans avoir acquis les compétences dont ils auront besoin pour se faire une place dans la société et trouver un emploi décent. En plus de contrarier les espoirs des jeunes, cet échec des systèmes d’enseignement compromet l’équité de la croissance économique et la cohésion sociale et empêche de nombreux pays de tirer parti des avantages potentiels que peut leur apporter la population croissante des jeunes. Le Rapport mondial de suivi sur l’Education pour tous 2012 montrera de quelle façon des programmes de développement des compétences peuvent être améliorés et leur champ d’application étendu afin d’offrir aux jeunes de plus grandes chances d’accéder à des emplois décents et à de meilleures conditions de vie.

Pour en savoir plus


Parce que je suis une fille : les filles dans l’économie mondiale 2009

Plan, 2009

Ce rapport est le troisième rapport annuel publié par Plan. Il analyse les droits des filles tout au long de leur enfance, adolescence et vie de jeune femme. Se focalisant sur le rôle majeur des filles et des jeunes femmes dans la croissance économique, le rapport souligne l’importance d’investir précocement dans l’éducation des filles. Leur manque d’éducation oblige les filles à mener des activités dangereuses, à être sans compétences, et les empêchent de développer leur potentiel.

Télécharger le résumé en français 


Education pour les populations rurales (EPR)

FAO/UNESCO

La FAO et l'UNESCO se sont associées pour mettre en place un nouveau partenariat en faveur de l'éducation pour les populations rurales. Elles invitent les Etats membres, les agences des Nations Unies et la société civile à rejoindre ce nouveau programme-phare lancé dans le cadre des initiatives Alliance Internationale Contre la Faim et Education pour tous (EPT).

Le programme met l'accent sur les disparités entre zones urbaines et rurales, disparités qui constituent une sérieuse préoccupation pour les gouvernements et la communauté internationale dans son ensemble. En effet, environ 70% des pauvres vivent en zone rurale. Bien que l'éducation soit un droit fondamental et une condition essentielle pour réduire la pauvreté, améliorer les conditions de vie des populations et assurer la sécurité alimentaire dans le monde, l'accès des enfants à l'éducation est aujourd'hui bien plus difficile dans les zones rurales que dans les zones urbaines. De même, l'analphabétisme est beaucoup plus élevé dans les zones rurales et la qualité de l'éducation y est plus faible.

Ce partenariat vise à renforcer la coordination entre tous les acteurs qui travaillent en faveur de l'éducation pour les populations rurales. Il est ouvert aux organisations engagées dans la promotion et l'amélioration de la qualité de l'éducation de base pour les populations rurales. Les organisations qui ont participé au lancement de ce partenariat et celles qui le rejoindront seront citées lors de tout événement où le programme-phare sera présenté.

Pour en savoir plus


Promouvoir l'entreprenariat par le biais des institutions de micro-financement

Document présenté au siège de la FAO le 8 mars 2005, à l'occasion de la Journée Internationale de la Femme

Les acteurs engagés dans la fourniture de services de micro-finance disposent de connaissances très disparates sur les questions de parité hommes-femmes, selon le type d'institutions de micro-finance auxquels ils appartiennent. Les équipes de nombreuses ONG engagées dans la micro-finance ont souvent un avantage comparatif en matière de prise en compte des questions de parité hommes-femmes, mais leurs faiblesses en matière de compétences financières peuvent aussi limiter leur capacité à fournir de façon durable des services à leurs clients les plus pauvres.

Plus d'informations

Vers le haut