FAO.org
Food and Agriculture Organization of the United Nations

Accueil > Directeur général > Premier mois du Directeur général à la tête de la FAO
Directeur général  Qu Dongyu

Premier mois du Directeur général à la tête de la FAO

Comme annoncé dans son discours de campagne, Qu Dongyu a travaillé à créer une nouvelle culture organisationnelle et à mettre en place un nouveau modèle de gestion. Il a consacré ce premier mois à la tête de la FAO à renforcer le soutien apporté aux Etats membres et aux organisations internationales et a examiné différentes stratégies en vue d’atteindre les ODD.


31 août 2019, Rome – Qu Dongyu, le Directeur général de la FAO, a marqué ce premier mois à la tête de la FAO en introduisant des mesures destinées à améliorer le moral du personnel, en renforçant le soutien apporté aux Etats membres et en insistant sur l’importance des efforts de l’agence onusienne visant à aider les pays à atteindre les Objectifs de développement durable.

Renforcer le moral du personnel, améliorer la gestion en interne

Lors de ses trois premiers jours, M. Qu est allé à la rencontre du personnel présent au siège de la FAO, à Rome. Son approche terre-à-terre, qui inclue de prendre ses repas à la cantine, consiste à être à l’écoute de son personnel, de leurs inquiétudes et de leurs priorités.

Il a également pris des mesures appropriées afin d’assurer l’intégrité et le professionnalisme de l’Organisation. Afin d’assurer une meilleure parité des genres et d’améliorer la représentation des femmes à la FAO, le Directeur a annoncé une extension du congé maternité pour certains membres du personnel.

Pour son premier voyage à l’étranger depuis son entrée en fonction, le Directeur général s’est rendu au Japon pour assister à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD). Il en a également profité pour visiter le bureau de liaison de la FAO dans le pays et rencontrer le personnel.

Renforcer le soutien apporté aux Etats membres

Depuis sa prise de fonction le 1er août dernier, M. Qu s’est efforcé de renforcer la collaboration avec les Etats membres et la coopération avec les autres agences des Nations Unies et les institutions internationales.

Dans ce cadre, il s’est notamment entretenu avec le Premier ministre de l’Italie, le pays hôte de la FAO, ainsi qu’avec les ambassadeurs et représentants permanents de plusieurs pays avec qui il a partagé sa vision et ses priorités en matière de réalisation des ODD. Le Directeur général a souligné son intention de mettre en œuvre le mandat de la FAO et de renforcer la collaboration entre les Etats membres de manière transparente.

Intensifier la collaboration avec les Nations Unies et les autres organisations internationales et se rapprocher du secteur privé

Lors de leur rencontre qui s’est tenue en marge de la Conférence du TICAD, M. Qu a informé António Guterres, secrétaire général des Nations Unies, des priorités et des stratégies visant à atteindre les ODD. De son côté, le secrétaire général des Nations Unies a réitéré son soutien envers le travail de la FAO et M. Qu, saluant sa vision en matière de développement et de gestion des affaires internes.

Lors de ses entretiens menés au Japon, le Directeur général a également rencontré plusieurs représentants d’organisations onusiennes telles que l’OIT, UNIDO et bien d’autres où il a été convenu de travailler de manière collaborative dans des domaines d’intérêt commun.

Dans le cadre de leurs efforts visant à renforcer et à optimiser la collaboration entre agences, le Directeur général a également participé à une conférence téléphonique sur la Résistance aux antimicrobiens (RAM) à laquelle participaient également Amina Mohammed, secrétaire générale adjointe de l’ONU et les responsables de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En faisant du renforcement de la collaboration avec le secteur privé l’une de ses priorités en vue d’atteindre les ODD, le Directeur général s’est entretenu avec plusieurs partenaires en développement dont la Fondation Bill et Melinda Gates afin d’explorer plusieurs opportunités concrètes de coopération.

Se concentrer sur les régions les plus vulnérables 

Le Directeur général a achevé son premier mois à la tête de l’Organisation avec son premier voyage à l’étranger en se rendant à Yokohama, au Japon, pour participer à la Conférence du TICAD.

Au cours de cette Conférence, il a tenu un certain nombre de réunions avec plusieurs chefs d’Etats africains et chefs de gouvernements ainsi qu’avec des responsables d’organisations internationales, leur assurant du soutien de la FAO et examinant de nouveaux domaines de collaboration.

Lors de sa rencontre avec des membres du gouvernement japonais, dont le Premier ministre du pays, le Directeur général les a remerciés pour la longue coopération unissant l’Organisation et le pays asiatique.

First month in office - Highlights
Send
Print