Directeur général  QU Dongyu

La FAO et l’Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justice (UNICRI) unis aux fins d’une collaboration renforcée

11 septembre 2020, Rome/Turin – Lors d’une réunion organisée aujourd’hui à distance, Monsieur Qu Dongyu, Directeur général de la FAO, a félicité Madame Antonia Marie De Meo de sa récente nomination au poste de Directrice de l’Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justice (UNICRI).

Au cours de la réunion, les deux parties ont souligné leur plein accord quant à l’importance du renforcement des cadres juridiques, techniques et réglementaires, afin de promouvoir et d’améliorer les normes de sécurité sanitaire des aliments, et ont examiné les moyens de soutenir les efforts consentis par les États Membres en vue de l’application de ces cadres. À cette fin, le Directeur général a offert le soutien de la FAO en ce qui concerne les priorités de l’UNICRI, en particulier en Afrique, ainsi que d’autres questions importantes liées aux activités en cours de l’Institut interrégional, dans le cadre de la grande famille du système des Nations Unies en Italie (le siège de l’UNICRI se trouve à Turin).

Il a aussi mentionné le vaste réseau de bureaux décentralisés de l’Organisation et a confirmé qu’il souhaitait renforcer l’engagement de la FAO auprès de l’UNICRI et recenser des possibilités de coopération au niveau des pays.

Mme De Meo a quant à elle remercié le dirigeant de la FAO de son accueil chaleureux et du soutien envisagé par la FAO. Elle s’est aussi félicitée des activités du Directeur général visant à promouvoir l’innovation dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments.

Send
Print