Directeur général  QU Dongyu

Premier anniversaire du Comité de la jeunesse de la FAO: le Directeur général félicite les jeunes employés, «forces vives du changement»

Rome, le 18 novembre 2020 – Des «forces vives du changement» susceptibles de bâtir une organisation plus dynamique et de transformer les systèmes agroalimentaires, tels sont les mots employés aujourd’hui par le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), M. Qu Dongyu, pour décrire les jeunes employés de l’Organisation, alors qu’il félicitait le Comité de la jeunesse de la FAO à l’occasion de son premier anniversaire.

«Les jeunes représentent l’avenir. Si elles veulent s’assurer que le leur soit radieux, les organisations doivent prendre soin de leurs jeunes employés», a-t-il souligné. 

«En effet, près de 40 pour cent des effectifs de la FAO ont moins de 40 ans. Ces jeunes sont l’avenir de la FAO, des motivateurs garants de l’innovation et de la modernité des procédures, tant pour l’Organisation que pour l’agriculture mondiale» a-t-il ajouté.

Depuis sa création par le Directeur général en septembre 2019, le Comité de la jeunesse a su tirer parti du potentiel des jeunes employés et définir des façons nouvelles et originales d’établir des liens entre les collègues jeunes et dynamiques au sein de la FAO. 

L’ambiance était festive aujourd’hui pendant la célébration, lors de laquelle des collègues de la FAO ont exprimé leur talent musical: Damien Bertrand a interprété les «Variations sur un thème de Rossini» de Frédéric Chopin, à la flûte, et Sumet Muthikul a donné sa version du tube de U2, «One».

Les différentes activités et manifestations organisées par le Comité au cours de sa première année d’existence ont ensuite été évoquées: des événements tels que les Mercredis de l’innovation, les pauses‑café virtuelles, les séances du Laboratoire d’innovation et leurs orateurs invités, ainsi que les cours de cuisine en ligne. 

Toutes ces activités ont été mises à profit pour développer les réseaux – aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la FAO –, susciter des innovations expérimentales et créer des liens d’amitié, tout en renforçant l’efficience, l’efficacité et l’impact des activités de la FAO.

Le Comité a également mis au point un kit d’accueil à l’intention des nouveaux employés et élaboré un programme de parrainage en collaboration avec le Comité des femmes de la FAO et avec la participation de la Division des ressources humaines.

Lors de la cérémonie d’anniversaire, le Directeur général a insisté sur le fait que, pour éviter le sentiment d’isolement sur le lieu de travail, il s’efforçait, depuis son élection l’année passée, de créer une ambiance familiale à la FAO. S’agissant des perspectives qu’offrent les employés plus jeunes, il a exhorté ces derniers à ne pas se plaindre, mais à aborder les défis en se démarquant par leurs actions et en cherchant des solutions novatrices.

L’économiste en chef de la FAO, Máximo Torero, qui préside le Comité, a félicité les membres pour leurs réalisations et les a invités à «sortir des sentiers battus» et à faire en sorte que les contributions et les innovations des bureaux régionaux et sous-régionaux et des bureaux de pays de la FAO s’étoffent. 

Le Directeur général a également souligné qu’il convenait de renforcer la solidarité, mettant en avant les nombreuses possibilités de collaboration avec les employés d’autres organismes des Nations Unies établis en Italie.

«Le Comité de la jeunesse compte déjà à son actif de nombreuses réalisations, mais, je tiens à le souligner, il ne va pas se reposer sur ses lauriers. Au contraire, l’aventure ne fait que commencer» a-t-il ajouté.

Le Directeur général a annoncé que la FAO organiserait, pour la première fois, un Forum des jeunes sur la sécurité alimentaire mondiale, qui se tiendra l’année prochaine en marge du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires. Ce forum sera l’occasion de mettre à profit la passion des jeunes pour l’innovation afin de permettre l’avènement d’un mouvement mondial pour la transformation des systèmes agroalimentaires.

Send
Print