FAO.org
Food and Agriculture Organization of the United Nations

Inicio > Director General José Graziano da Silva > Sala de prensa > Noticias > Noticias
Director General  José Graziano da Silva

Le Directeur général rencontre le ministre délégué chargé de la santé de la République gabonaise

« De nombreux programmes ont été lancés sur le terrain dans le cadre de la collaboration FAO-Gabon » - Dr. Youssouf Sidibé Nzenguet-A-Kassa

Rome, 19 novembre 2014--- Le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, a rencontré aujourd’hui M. Youssouf Sidibé Nzenguet-A-Kassa, ministre délégué chargé de la santé de la République gabonaise, en marge de la 2ème Conférence internationale sur la nutrition qui se tient du 19 au 21 novembre au siège de la FAO, à Rome.

Le Directeur général a salué les efforts du gouvernement gabonais qui ont permis de réduire de moitié, la proportion de personnes souffrant de la faim. Le Gabon est ainsi l’un des pays ayant atteint l’OMD1. A cet effet, le Directeur général a invité le Président gabonais à prendre part à une cérémonie organisée pour saluer les efforts des pays qui ont atteint ces objectifs du Millénaire pour le développement, le 30 novembre 2014 au siège de la FAO, à Rome.

Les Ministres et autres hauts responsables de la santé, de l'agriculture, de l'alimentation et de différents autres aspects de la nutrition ont approuvé la Déclaration de Rome sur la nutrition et son Cadre d'action qui formulent des recommandations sur des politiques et des programmes axés sur la nutrition dans toute une gamme de secteurs. Cette initiative a été lancée à l'ouverture aujourd'hui, à Rome, de la deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2) conjointement organisée par la FAO et l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon M. Youssouf Sidibé Nzenguet-A-Kassa, il est important d’adopter une alimentation équilibrée car « la nutrition recoupe deux éléments qui sont  l’acquisition des aliments et la consommation des nutriments qui permettent de couvrir nos besoins en calories ».

Le ministre délégué chargé de la santé a exprimé sa satisfaction concernant l’action et les réformes de la FAO. M. Sidibé Nzenguet-A-Kassa a en outre souligné l’assistance qu’apporte la FAO au gouvernement gabonais pour la mise en œuvre de programmes de développement. « Nous voyons les résultats de ce changement sur le terrain et si le Directeur général continue dans ce sens les populations vulnérables souffrirons moins de la faim », a déclaré le ministre gabonais.

 

Send
Print