FAO.org
Food and Agriculture Organization of the United Nations

Inicio > Director General José Graziano da Silva > Sala de prensa > Noticias > Noticias
Director General  José Graziano da Silva

Le Directeur général de la FAO rencontre le Président du Mali

Graziano da Silva félicite le Mali pour son progrès dans la sécurité alimentaire

Bamako, 31 Mars 2015 - Le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, s’est entretenu avec le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubakar Keita, en marge de sa visite officielle au pays africain.

Le Directeur général a tenu à rendre visite à un pays avec lequel la FAO entretient une longue coopération, renforcée durant les périodes de crises lorsque la FAO a toujours été aux côtés du peuple malien.

Le directeur général de la FAO a annoncé au Président malien le succès de son pays en ce qui concerne la réduction de la malnutrition dans le pays car le Mali a atteint aussi l'OMD1 que le SMA. Le directeur général a constaté le bond effectue dans la sécurité alimentaire dès 1990-1992 jusqu'à aujourd'hui.

Graziano da Silva a ajouté que le Mali reviendra rapidement à ses capacités d'avant le début de la crise grâce au soutien des partenaires de développement dans des programmes clés pour l'irrigation, l'élevage, le soutien aux petites exploitations et à l'agriculture familiale.

Le Directeur général et le chef de l'état malien ont aussi discuté l'importance du secteur agricole. En effet, le Mali y investit plus de 15 pour cent de son budget national, cela dépassant les 10 pour cent prévu par Maputo.

Le lancement récent d’un recensement agricole au Mali avec le soutien de la FAO, ainsi que le développement des agropoles constituent le cœur du développement agricole au Mali. Les agriculteurs et agricultrices familiaux sont les piliers de l'agriculteur au Mali a noté le Président de la République, qui a aussi exprimé sa satisfaction pour l’étroite collaboration qui existe avec le Mali et la FAO depuis des décennies.

Graziano da Silva a encouragé le Mali a continuer sur la voie du renforcement de la résilience des populations vulnérables affectées par des crises répétées. Il a souhaite que la paix revienne rapidement au Mali car sécurité et sécurité alimentaire sont intimement liées. 

Send
Print