FAO.org
Food and Agriculture Organization of the United Nations

Inicio > Director General José Graziano da Silva > Sala de prensa > Noticias > Noticias
Director General  José Graziano da Silva

Le Directeur général rencontre le Président de la République du Mali

Le Mali atteint la cible 1 de l'Objectif du Millénaire pour le développement

6 juin 2015, Rome - Le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, s’est entretenu aujourd’hui avec M. Ibrahim Boubacar Keïta, Président de la République du Mali, en marge de la 39ème  session de la Conférence de la FAO, qui se tient du 6 au 13 juin au siège de l’Organisation, à Rome.

M. Graziano da Silva a exprimé sa satisfaction au gouvernement malien pour avoir atteint la cible de l'Objectif du Millénaire pour le développement, consistant à réduire de moitié la prévalence de la sous-alimentation d'ici 2015, et réalisé l'objectif plus ambitieux énoncé au Sommet mondial de l'alimentation en 1996: diviser par deux le nombre absolu de personnes sous-alimentées d'ici 2015. Le Mali est en effet l’un des rares pays d’Afrique subsaharienne a avoir atteint ces objectifs en dépit des crises auxquelles le pays a été confronté. 

Le Président de la République du Mali a souligné la détermination du peuple malien à poursuivre son action en faveur de la réduction de la faim, entrave à la paix dans le pays. Selon M. Ibrahim Boubacar Keïta, les performances du pays connaîtront une progression soutenue grâce au développement des agropoles, au soutien à l’agriculture familiale, à la mise en œuvre des programmes de coopération Sud-Sud et grâce à l’appui technique de la FAO.

M. Graziano da Silva a en outre évoqué la décision du Président malien qui consiste à allouer 15 pour cent de son budget national au secteur agricole, soit 5 pour cent de plus que l’objectif fixé lors de la Déclaration de Maputo en 2003, adoptée par le Conférence de l’Union Africaine. Le Directeur général encourage les efforts du Mali pour le renforcement de la résilience des populations vulnérables dans un contexte de crises répétées et l’aboutissement du processus de paix en vue d’une stabilité et d’une meilleure sécurité alimentaire.

M. Ibrahim Boubacar Keïta a reconnu et félicité l’action du Directeur général pour un monde libéré de la faim et de la malnutrition ainsi que son soutien continu aux pays africains, aussi bien grâce à sa vision politique qu’à ses qualités techniques dans ce domaine.

Send
Print