Directeur général  QU Dongyu
Allocutions du directeur général de la FAO QU Dongyu

Lancement de la Plateforme géospatiale Main dans la main

Mardi 21 juillet 2020

Allocution du Directeur général de la FAO, M. QU Dongyu

Texte avant allocution

 

 

Mesdames et Messieurs les délégués,

Mesdames et Messieurs,

1. J’ai le plaisir de m’adresser à vous aujourd’hui, à l’occasion du lancement de la Plateforme géospatiale Main dans la main.

2. À titre personnel, je considère que cette manifestation est une étape très importante pour deux raisons.

3. Tout d’abord, selon mon point de vue de scientifique, les données sont la pierre angulaire de l’Initiative Main dans la main. Il s’agit d’informations qui nous permettent d’obtenir des connaissances fondées sur des données probantes.

4. En effet, la Plateforme géospatiale nous permet d’avoir accès à une multitude de connaissances et donc de renforcer la prise de décision et les interventions fondées sur des données probantes dans le domaine du développement durable.

5. L’Initiative Main dans la main a permis d’établir des liens entre plus de 20 unités de la FAO qui travaillent dans de multiples domaines, notamment ceux de la santé animale et du commerce et des marchés, et d’intégrer des données de l’ensemble de l’Organisation dans les domaines des sols, des terres, de l’eau, du climat, de la pêche, de l’élevage, de la culture, des forêts, du commerce, du social et de l’économie.

6. Aujourd’hui, la plateforme regroupe plus d’un million de couches de données géospatiales et des milliers de séries statistiques contenant 4 000 entrées de métadonnées.

7. La seconde raison parle au directeur que je suis: éliminer les cloisonnements, augmenter l’échange d’expertise et partager l’information.

8. Au sein de la FAO, cette plateforme est la première étape du dépassement des cloisonnements traditionnels, qui vise à contribuer aux grands objectifs organisationnels en augmentant les échanges de connaissances et en s’appuyant sur les données, afin de contribuer plus efficacement à l’élaboration de nouvelles politiques et interventions, à l’innovation, aux financements, à l’investissement et aux réformes institutionnelles.

9. Les données, qui sont aussi bien nationales que sous-nationales, proviennent également de partenaires de la FAO et de fournisseurs de données publiques au sein du système des Nations Unies, ainsi que d’ONG, d’universités, du secteur privé et d’agences spatiales.

10. Voilà pourquoi la manifestation d’aujourd’hui est si importante.

***

Mesdames et Messieurs,

11. Les technologies géospatiales et les données agricoles donnent la possibilité de trouver de nouveaux moyens de réduire la faim et la pauvreté, grâce à des solutions plus accessibles, intégrées et fondées sur les données.

12. La plateforme géospatiale constitue un bien public numérique qui permet de créer des cartes de données interactives, d’analyser les tendances et de cerner les lacunes et les possibilités en temps réel.

13. Le renforcement de la prise de décision fondée sur des éléments probants dans le domaine de l’alimentation et de l’agriculture permet de créer des récits marquants à partir de données concrètes. De la narration à la concrétisation.

14. Nous n’avons pas ménagé nos efforts pour mettre au point cette plateforme numérique de pointe.

  • La plateforme est fédérative, transparente et véritablement inclusive.
  • Elle permet de rassembler des données issues d’un large éventail de technologies numériques, notamment Data Lab, Geonetwork, Geonode, CKAN, ArcgGIS et Google Earth Engine.
  • La confidentialité des données est respectée grâce à la politique de la FAO relative aux données ouvertes.
  • La qualité des données est garantie, car les divisions techniques et les pays, qui contrôlent l’intégralité du processus, disposent de la propriété des données.
  • Les données en temps quasi réel proviennent du laboratoire de données (Data Lab) et sont examinées, puis validées, par le Statisticien en chef de la FAO.

15. Nous œuvrons à l’intégration de nouveaux ensembles de données et à la création d’études de cas fondées sur des données probantes qui portent sur des pays et des domaines spécifiques, afin de mieux cibler et d’adapter les interventions de politique générale, l’innovation, les financements, les investissements et les réformes institutionnelles.

16. Le Plan d’action de coopération numérique du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) appelle à promouvoir les biens publics numériques, afin de rendre possible un monde plus équitable, et à mettre au point des mécanismes plus efficaces au service de la coopération numérique.

17. La Plateforme géospatiale Main dans la main joue un rôle dans ces deux domaines.

Mesdames et Messieurs,

18. Les données ouvertes deviennent des connaissances ouvertes lorsqu’elles sont utilisables, utilisées et utiles.

19. Des données ouvertes à tous, sans aucun obstacle à leur accès et peu coûteuses.

20. Voilà ce que nous souhaitons offrir grâce à cette plateforme.

21. La plateforme peut nous montrer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

22. Elle nous permet de réaliser un suivi et une évaluation scientifiques.

23. Elle nous fournit des connaissances concrètes et des outils pour la programmation conjointe et favorise une meilleure coordination sur le terrain.

24. En outre, elle aide à relever les nouveaux défis mondiaux de manière innovante.

25. C’est par exemple le cas de la covid-19, qui a des répercussions importantes sur la sécurité alimentaire dans le monde entier.

***

26. Lorsque j’ai présenté l’Initiative Main dans la main, il y a moins d’un an, notre objectif était clair.

27. Il s’agissait de rassembler les outils les plus sophistiqués dont on dispose actuellement, en particulier la modélisation géospatiale et les techniques analytiques avancées, afin de déterminer les moyens les plus pertinents d’augmenter les revenus et de réduire les inégalités et les vulnérabilités au sein des populations rurales, qui représentent la grande majorité des pauvres de la planète.

28. La manifestation d’aujourd’hui nous fait franchir un grand pas vers la concrétisation de cet engagement et vers notre objectif.

29. Faisons de cette plateforme un carrefour de connaissances et d’informations, qui bénéficiera à toute l’humanité.

Send
Print