Perspectives de l'Alimentation 11/96

Previous Page TOC Next Page


GRAINES OLEAGINEUSES, HUILES ET FARINES OLEAGINEUSES



PRODUCTION DE 1996/97 PROCHE DES NIVEAUX DE LA CAMPAGNE PRECEDENTE

En 1996/97, la production mondiale des sept principales graines oléagineuses est prévue à 260 millions de tonnes, ce qui la situe légèrement au-dessus du niveau de la campagne précédente.

La production mondiale de soja devrait se redresser en 1996/97 et dépasser de près de 6 pour cent le niveau de la dernière campagne, mais rester en deçà du record de 1994/95. Bien que les perspectives de production soient encore très provisoires, la récolte en cours actuellement aux Etats-Unis est estimée à 64 millions de tonnes, soit une hausse d'environ 8 pour cent par rapport à l'année dernière. La production du Brésil, qui sera récoltée début 1997, devrait fortement progresser car les prix soutenus et les conditions améliorées du crédit agricole devraient inciter les agriculteurs à accroître les surfaces ensemencées. La production pourrait encore augmenter en Argentine du fait d'une forte expansion de la zone à double culture de blé et soja. En revanche, il semble bien qu'en Chine les agriculteurs préfèrent la culture des céréales à celle du soja, et qu'il faille prévoir une baisse des surfaces ensemencées et une augmentation du déficit du pays en soja et produits à base de soja.

La production et les disponibilités mondiales de graines de tournesol devraient reculer d'environ 1,7 million de tonnes, du fait principalement d'une diminution probable de la production en Argentine, aux Etats-Unis et dans les pays de l'ex-URSS, en raison d'une réduction de la culture en faveur du blé et du maïs.

PRODUCTION MONDIALE DES SEPT PRINCI-PALES GRAINES OLEAGINEUSES


1994/95 1995/96e
stim.
1996/97
prévis.

(. . . millions de tonnes . . .)
Soja 138.4 124.7 131.8
Graines de coton 34.4 35.1 33.8
Arachides (non décortiqué) 28.7 27.8 28.3
Graines de tournesol
24.0

26.4

24.7
Graines de colza 30.1 34.9 31.4
Palmistes 4.8 4.9 5.1
Coprah 5.3 4.7 5.1













SOURCE: FAO



La production mondiale de graines de colza est prévue en baisse de plus de 3 millions de tonnes par rapport au niveau de la saison dernière, en raison d'une diminution des surfaces ensemencées et/ou de mauvaises conditions météorologiques au Canada, en Europe orientale et occidentale et en Chine.

La production mondiale de graines de coton devrait régresser d'environ 4 pour cent pour s'établir à 33,8 millions de tonnes, car les surfaces de graines de coton ont diminué au profit des céréales et d'autres graines oléagineuses en Chine et en Inde à cause des prix relativement moins intéressants de la fibre.

La production de copra devrait enregistrer une hausse de 7 pour cent grâce aux pluies abondantes et à la reprise attendue des cycles de rendement biologique aux Philippines et en Indonésie. De même, la production de palmiste et d’huile de palme devrait progresser surtout en Indonésie et en Malaisie, et, de façon marginale, dans les autres pays producteurs.

La production d'arachides est prévue en hausse légère à modérée, du fait principalement du redressement de la production en Inde.

En ce qui concerne les produits dérivés des graines oléagineuses, la production mondiale d'huiles devrait s'établir à près d'un demi-million de tonnes en dessous du niveau de l'an dernier. On prévoit une baisse des productions d'huile de tournesol, de coton et de colza et une hausse des productions d'huile de soja, de palme et de copra. La production mondiale de farines oléagineuses devrait progresser de près de 2 pour cent, surtout grâce à la production soutenue de farine de soja.


LES DISPONIBILITES DES GRAINES OLEAGINEUSES ET DES
PRODUITS DERIVES
RESTERONT REDUITES

Les stocks de report fortement déprimés dans toutes les régions (à l'exception de certaines parties de l'Afrique et de l'Amérique latine) et les hausses modestes de la production de graines oléagineuses, indiquent que les disponibilités de graines oléagineuses resteront réduites en 1996/97.

En 1996/97, la consommation mondiale de graines oléagineuses devrait être proche ou légèrement inférieure au niveau de la campagne précédente, du fait principalement des disponibilités réduites. La hausse prévue de la production de soja, et le recul simultané de la production de graines à rendement élevé en huile, augmenteront probablement la part du soja dans le total des broyages de graines oléagineuses. La dépendance accrue à l'égard du soja pour couvrir la demande mondiale d'huiles pourrait déboucher sur une situation semblable à celle de 1994/95, ce qui se traduirait par une hausse relative des prix de l'huile de soja par rapport à ceux de la farine de soja.

La consommation globale des protéines de tourteaux et des farines, tout en poursuivant sa courbe ascendante, sera affectée par l'évolution des prix des céréales fourragères, ce qui pourrait avoir une incidence sur la rentabilité générale des aliments composés et/ou déclencher l'utilisation de divers autres produits pour l'alimentation des animaux. Les perspectives de la demande pour les tourteaux et les farines sont incertaines pour le moment en ce qui concerne la CE et les Etats-Unis, où les prix élevés des farines ont ralenti la croissance de la demande. Dans les principaux pays d'Extrême-Orient (en Chine notamment) l'écart entre les disponibilités intérieures et la demande croissante pour les tourteaux et les farines devrait continuer de s'élargir, ce qui pourrait conduire à des importations nettes d'un niveau record de farine de soja en 1996/97.

En ce qui concerne les produits de base, la farine de soja couvrira l'essentiel des besoins de consommation de tourteaux et de farines en 1996/97, du fait de la hausse prévue de la production et des disponibilités relativement importantes qui résulteront certainement du volume prévu de broyage de cette graine oléagineuse riche en farine. Les disponibilités supplémentaires de farine de soja compenseront largement les réductions éventuelles de production de tourteaux de colza et de tournesol.

La croissance de la consommation des huiles et des matières grasses sera également influencée par des prix relativement élevés; toutefois, la demande mondiale d'huiles et de matières grasses ne devrait pas moins progresser en raison d'une demande soutenue en Asie. Dans les principaux pays importateurs, la production intérieure d'huiles restera vraisemblablement inférieure aux besoins de consommation, et les prélèvements nécessaires en 1996/97 abaisseront les stocks bien en dessous des niveaux normaux. Les besoins mondiaux d'importation d'huiles devraient être essentiellement couverts par l'huile de palme en provenance d'Indonésie et de Malaisie.

Les besoins d'importation de la Chine en graines oléagineuses, matières grasses et huiles dépasseront les niveaux de 1995/96, en raison du très net recul prévu de la récolte de graines oléagineuses pour la prochaine campagne, de la réduction des stocks et de la forte croissance continue de la demande intérieure. La demande d'importation nette devrait également progresser dans tous les autres principaux pays importateurs de l'Asie, notamment à cause de l'épuisement des stocks et de la croissance de l'utilisation intérieure de produits à base de graines oléagineuses. En Inde, les besoins nets d'importation devraient régresser du fait de la hausse prévue de la production interne et de l'accumulation de stocks de graines oléagineuses et d'huiles de la campagne précédente. Les besoins d'importation d'huiles, de matières grasses, de tourteaux et de farines (souvent couverts par des achats de graines oléagineuses destinées au broyage) dans les plus gros pays importateurs d'Afrique et d'Amérique latine devraient être stationnaires en 1996/97, surtout à cause des hausses exceptionnellement fortes de la production interne.


RAFFERMISSEMENT ATTENDU DES PRIX EN 1996/97

Le resserrement général des disponibilités de graines oléagineuses prévu en 1996/97, ainsi que les réductions attendues des disponibilités mondiales d'huiles et de matières grasses, conduiront vraisemblablement à un nouveau raffermissement des prix des graines oléagineuses et des produits dérivés, tout au moins pendant la première moitié de la campagne. La croissance prévue des besoins d'importation de la Chine contribuera sans doute à la fermeté des cours mondiaux des graines oléagineuses, des huiles et des farines. Les prix du soja, du colza et du tournesol devraient enregistrer les plus fortes hausses. Dans le même temps, les cours des cultures oléagineuses annuelles pourraient s'avérer instables et sensibles aux risques météorologiques dans les prochains mois.

Selon les prévisions, les prix mondiaux des huiles et des matières grasses resteront au-dessus de leurs moyennes à long terme en raison de l'étroitesse des disponibilités. Les prix des huiles lauriques devraient également rester relativement élevés, encore que leurs primes par rapport aux huiles fluides soient amenées à rétrécir du fait des hausses probables des approvisionnements et des disponibilités exportables aux Philippines, en Indonésie et en Malaisie. Les prix des farines oléagineuses devraient rester fermes, étant donné l'étroitesse générale des disponibilités, mais une baisse des prix des céréales pourrait être suivie par des baisses plus ou moins prononcées des prix des farines oléagineuses, car la part des céréales dans les aliments pour animaux serait probablement amenée à augmenter. En conséquence, la part des huiles dans la valeur des produits contenant des huiles et des farines, notamment les graines oléagineuses à rendement élevé en huile, devrait augmenter au cours de la prochaine campagne.


Previous Page TOC Next Page