FAO/SMIAR - Perspectives de l'Alimentation, Février 1998

Previous Page TOC Next Page

EL NIÑO FAIT MONTER A 37 LE NOMBRE DE PAYS CONFRONTES A DES PROBLEMES D'APPROVISIONNEMENT ALIMENTAIRE

Selon les estimations, la production céréalière des pays en développement n'a baissé que légèrement en 1997 par rapport au bon niveau de l'année précédente; pourtant, le nombre de pays confrontés à des urgences alimentaires est monté à 37 contre 31 à la fin de l'année dernière, principalement sous l'influence du phénomène El Niño.

En Afrique, les difficultés d'approvisionnement alimentaire ont surtout été dues à l'alternance de sécheresses et d'inondations dans la majeure partie de l'Afrique orientale, où les pertes de cultures et de bétail ont été considérables. En Somalie, des pluies torrentielles liées au phénomène El Niño pendant la deuxième quinzaine d'octobre ont entraîné de graves inondations qui ont causé la perte de vies et endommagé les systèmes de production vivrière. Cette situation désastreuse s'est produite après plusieurs mauvaises récoltes consécutives qui avaient déjà considérablement détérioré le niveau de sécurité alimentaire du pays. Au Kenya, les fortes pluies dues à El Niño qui sont tombées pendant les deux premières décades de janvier, après deux mois de pluies persistantes, ont fortement endommagé les habitations et l'infrastructure, laissant de nombreux villages isolés par les inondations. Le Gouvernement a lancé un appel à l'aide internationale pour les zones inondées. Depuis octobre, on a signalé qu'une flambée de fièvre de la vallée du Rift s'est propagée du bétail aux hommes, entraînant des décès et des pertes animales considérables. En Ouganda, les pluies torrentielles qui sont tombées depuis la mi-novembre, principalement dans l'Est, ont causé des inondations, des pertes de vies, des dommages aux habitations et à l'infrastructure et des pertes de cultures localisées. En Tanzanie, les pluies torrentielles de la première quinzaine de janvier, liées au phénomène El Niño, ont donné lieu à des inondations généralisées, endommageant l'infrastructure et isolant plusieurs zones du pays. Les fortes pluies ont également causé des pertes de cultures localisées. En Ethiopie, la production a souffert des pluies sporadiques qui sont tombées pendant la période de croissance des cultures, des fortes pluies inattendues au moment de la récolte et de l'utilisation réduite d'engrais. Au Burundi, l'insécurité persistante dans l'ensemble du pays, l'arrivée très tardive de la saison des pluies presque partout et les fortes pluies et les inondations dans certaines zones ont nui à la production vivrière de la campagne en cours. Au Rwanda, les rendements des cultures se sont ressentis du fait que la saison des pluies a commencé avec un mois de retard, ainsi que de problèmes climatiques localisés. Dans le nord-ouest du pays, les conflits civils continuent à perturber les activités agricoles. En Afrique de l'Ouest, si l'approvisionnement alimentaire est de façon générale satisfaisant, la production vivrière du Libéria reste inférieure au niveau d'avant les conflits civils malgré les gains que la paix et la stabilité relative ont récemment permis d'obtenir. En Sierra Leone, l'insécurité prévaut encore dans diverses régions du pays, notamment dans l'Est et le Sud-Est. On estime que la production agricole de 1997 est supérieure d'environ 20 pour cent à celle de l'année dernière; toutefois, de nombreuses zones ont été affectées par des déplacements de populations. Dans plusieurs pays sahéliens, les récoltes ont été mauvaises dans certaines zones et une aide extérieure est nécessaire pour secourir les populations affectées. En Afrique australe, les conditions ont jusqu'à présent été favorables aux cultures dans la majeure partie de la sous-région, mais on craint l'éventualité d'une sécheresse due à El Niño. En Angola, les activités agricoles et l'approvisionnement alimentaire restent compromis par des problèmes de sécurité dans plusieurs régions. Au Mozambique, la situation est préoccupante dans quelques zones, notamment les provinces occidentales de Tete et Manica, où des périodes de sécheresse en novembre et décembre pourraient avoir nui aux cultures plantées précocement dans certains districts.

En Asie, La République populaire démocratique de Corée a subi cet été une sécheresse prolongée en même temps qu'un typhon dévastateur, après deux années consécutives d'inondations, et se trouve de ce fait dans une situation alimentaire désespérée. Des problèmes de ravitaillement persistent en Mongolie, notamment en ce qui concerne les secteurs vulnérables de la population. En Iraq, bien que le programme "pétrole contre nourriture" ait légèrement amélioré l'approvisionnement alimentaire, la malnutrition reste un problème grave dans l'ensemble du pays. Toujours en Asie, des sécheresses liées à El Niño ont affecté la production céréalière en Indonésie, en Chine, aux Philippines et en Thaïlande, ainsi qu'en Papouasie-Nouvelle-Guinée sur le pourtour du Pacifique.

En Amérique centrale, des problèmes urgents de ravitaillement se posent en El Salvador, au Guatemala, au Honduras, au Nicaragua et à Panama, où les cultures céréalières de la première campagne ont beaucoup souffert d'une période de sécheresse liée au phénomène El Niño et où les récoltes de la seconde campagne, à cause de la persistance de mauvaises conditions climatiques, n'ont pas permis d'améliorer la situation. Dans les Caraïbes, la situation de l'approvisionnement alimentaire reste tendue en Haïti, où la production céréalière de la campagne principale a considérablement souffert d'une sécheresse prolongée, tandis qu'en République dominicaine, les pluies torrentielles tombées dans l'Ouest et le Nord-Ouest ont gravement affecté de nombreuses cultures qui sont importantes pour la sécurité alimentaire de cette région.

Dans la CEI, une aide alimentaire ciblant les populations vulnérables, notamment les populations déplacées à l'intérieur des pays, les réfugiés et les personnes âgées reste nécessaire en Arménie, en Azerbaïdjan, en Géorgie et surtout au Tadjikistan.

Previous Page Page Top TOC Next Page