Dimensions humaines de l’approche écosystémique des pêches

FAO, Document technique sur les pêches. No. 489

Dimensions humaines de l’approche écosystémique des pêches:

Une vue d’ensemble du contexte, des concepts,
outils et méthodes


par

Cassandra De Young
Analyste de la Planification des Pêches
Division des Politiques et de l’Économie de la Pêche et de l’Aquaculture
FAO Département des Pêches et de l’Aquaculture
Rome, Italie

Anthony Charles
Expert auprès de la FAO
Sciences de la Gestion/Sciences de l’Environnement
Université de St. Mary
Halifax, Nouvelle Ecosse, Canada

Antonia Hjort
Consultante à titre bénévole
Munkarp, Suède

Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture
Rome, 2010

Télécharger version ZIP  1Mb
Télécharger version complète PDF  1.2Mb


Les appellations employées dans ce produit d’information et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. La mention de sociétés déterminées ou de produits de fabricants, qu’ils soient ou non brevetés, n’entraîne, de la part de la FAO, aucune approbation ou recommandation desdits produits de préférence à d’autres de nature analogue qui ne sont pas cités.

Les opinions exprimées dans ce produit d’information sont celles du/des auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement celles de la FAO.

ISBN 978-92-5-206000-0

Tous droits réservés. La FAO encourage la reproduction et la diffusion des informations figurant dans ce produit d’information. Les utilisations à des fins non commerciales seront autorisées à titre gracieux sur demande. La reproduction pour la revente ou d’autres fins commerciales, y compris pour fins didactiques, pourrait engendrer des frais. Les demandes d’autorisation de reproduction ou de diffusion de matériel dont les droits d’auteur sont détenus par la FAO et toute autre requête concernant les droits et les licences sont à adresser par courriel à l’adresse copyright@fao.org ou au Chef de la Sous-Division des politiques et de l’appui en matière de publications, Bureau de l’échange des connaissances, de la recherche et de la vulgarisation, FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00153 Rome, Italie.

© FAO 2010

De Young, C.; Charles, A.; Hjort, A.
Dimensions humaines de l’approche écosystémique des pêches: une vue d’ensemble du contexte, des concepts, outils et méthodes. FAO, Document technique sur les pêches. No. 489. Rome, FAO. 2010. 162p.

Résumé

Ce document a pour but de fournir une meilleure compréhension du rôle des composantes économiques, institutionnelles et socioculturelles dans le processus d’approche écosystémique des pêches (AEP) et d’examiner certaines méthodes et approches potentielles qui pourraient faciliter l’adoption d’une gestion écosystémique de la pêche. Il explore à la fois le contexte humain d’une approche écosystémique des pêches et les dimensions humaines impliquées dans la mise en oeuvre d’une AEP. En ce qui concerne ces dernières, le rapport fournit des informations de base qu’il est essentiel de comprendre avant de s’engager dans une AEP, y compris une compréhension des concepts et des questions clefs, de l’évaluation sociale, culturelle et économique des écosystèmes aquatiques, ainsi qu’une compréhension des nombreuses considérations politiques, légales, institutionnelles, sociales et économiques en rapport avec l’AEP. En ce qui concerne le fait de faciliter la mise en oeuvre d’une AEP, le rapport traite d’une série d’aspects spécifiques: (1) définir les limites, l’échelle et le champ d’application de l’AEP; (2) évaluer les différents avantages et coûts impliqués, du point de vue social, économique, écologique et de gestion; (3) utiliser des outils de prise de décision appropriés dans l’AEP; (4) créer et/ou adopter des mesures incitatives internes et des arrangements institutionnels pour promouvoir, faciliter et financer l’adoption d’une gestion écosystémique de la pêche; et (5) trouver des approches externes (qui ne sont pas liées à la pêches) appropriées pour financer la mise en oeuvre d’une AEP.


Table des matières



Préparation de ce document (Download 234 kb)
Résumé
Préface

Partie I (Download 401 kb)
Le contexte humain pour une approche écosystémique des pêches

1.  Introduction et historique

Introduction
Comprendre les complexités et les contextes
Principaux concepts et questions
Conclusions

2.  Valeurs humaines des services des écosystèmes

Introduction
Services des écosystèmes
La valeur des services des écosystèmes pour le bien-être de l’homme
Méthodes pour évaluer la valeur des écosystèmes de pêches
Comment l’estimation des écosystèmes peut aider à la mise en oeuvre de l’AEP
Conclusions
Annexe 2.1 – Exemples de l’utilisation des outils d’évaluation dans la pêche

3.  Cadres politiques, juridiques et institutionnels

Les cadres politiques affectant l’AEP
Les cadres institutionnels et légaux affectant l’AEP
Conclusions

4.  Considérations sociales et économiques 

Introduction
La situation particulière de la pêche artisanale
Emploi, subsistance et aspects régionaux
Pauvreté et services sociaux
Sécurité alimentaire
Considérations culturelles et religieuses
Population autochtone et savoir traditionnel
Aspects de la distribution
Conclusions

Partie II  (Download 865 kb)
Faciliter la mise en oeuvre de l’AEP

5.  Premières étapes dans la mise en oeuvre de l’AEP

Limites, échelle et champ d’application
Conclusions

6.  Évaluer les effets de la gestion écosystémique de la pêche

Avantages et coûts de l’AEP
Mesurer les avantages et les coûts
Les outils de prise de décision pour évaluer l’AEPConclusions
Annexe 6.1 – Avantages et coûts présents dans les directives pour l’AEP
Annexe 6.2 – Outils de prise de décision environnementale opportuns
Annexe 6.3 – Indicateurs de la FAO pour un développement durable de la pêche

7.  Mécanismes d’incitation pour favoriser l’application de l’AEP

Introduction
Types d’incitations et leurs implications sur l’AEP
Conclusions
Annexe 7.1 – Une analyse économique de la nécessité de mesures d’incitation appropriées
Annexe 7.2 – Le Kenya et le lac Victoria
Annexe 7.3 – Initiative de cogestion du Parc national marin de Bunaken

8.  Financement extérieur pour l’AEP

Introduction
Financement «pollueur-payeur»
Financement externe de la conservation
Conclusions
Annexe 8.1 – Les fonds pour l’environnement mondial et l’AEP
Annexe 8.2 – Le fonctionnement des échanges «dette-nature»

9.  Synthèse et remarques finales

Pour résumer
Aspects principaux
Points d’entrée
Réalités humaines
L’importance de la politique, des institutions et des incitations
L’information nécessaire pour la prise de décision
Commentaires de fin

Bibliographie

Annexe – Méthodologies axées sur le processus et outils de gestion
                 de l’information à utiliser dans la mise en oeuvre de l’AEP

Méthodologies de processus
Acquisition d’information et dissémination

© FAO 2010