FAO, Rapport sur les pches et laquaculture no 902 FAO, Rapport sur les pches et laquaculture no 902
FIEP/R902 (Fr)

Rapport de la vingt-huitième session du
COMITÉ DES PÊCHES
Rome, 2-6 mars 2009


ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L’ALIMENTATION ET L’AGRICULTURE
Rome, 2009

Télécharger la version complète en PDF PDF 332 Kb

 


Les appellations employées dans ce produit d’information et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. La mention de sociétés déterminées ou de produits de fabricants, qu'ils soient ou non brevetés, n'entraîne, de la part de la FAO,aucune approbation ou recommandation desdits produits de préférence à d'autres de nature analogue qui ne sont pas cités.

Les opinions exprimées dans la présente publication sont celles du/des auteur(s) et ne reflètent pas
nécessairement celles de La FAO.


ISBN 978-92-5-206358-2
ISSN 2070-6995

Tous droits réservés. Les informations contenues dans ce produit d’information peuvent être reproduites ou diffusées à des fins éducatives et non commerciales sans autorisation préalable du détenteur des droits d’auteur à condition que la source des informations soit clairement indiquée. Ces informations ne peuvent toutefois pas être reproduites pour la revente ou d’autres fins commerciales sans l’autorisation écrite du détenteur des droits d’auteur. Les demandes
d’autorisation devront être adressées au:
Chef de la Sous-division des politiques et de l’appui en matière de publications électroniques,
Division de la communication,
FAO
Viale delle Terme di Caracalla, 00153 Rome, Italie
ou, par courrier électronique, à:
copyright@fao.org

FAO.
Rapport de la vingt-huitième session du Comité des pêches. Rome, 2-6 mars 2009.
FAO Rapport sur les pêches et l’aquaculture. No. 902. Rome, FAO. 2009. 64p.

RÉSUMÉ

Le Comité des pêches a tenu sa vingt-huitième session à Rome (Italie) du 2 au 6 mars 2009. Le Comité a examiné les problèmes qui se posent à l’échelle internationale, ainsi que le programme de la FAO relatif aux pêches et à l’aquaculture et sa mise en oeuvre. Dans le cadre du travail à mener à bien pour faciliter et garantir l'application du Code de conduite pour une pêche responsable et ses plans d'action internationaux, le Comité des pêches a encouragé le Secrétariat à procéder à la publication de directives techniques sur les pratiques optimales pour le Plan d'action international visant à réduire les captures accidentelles d'oiseaux de mer par les palangriers. Le Comité s’est dit favorableà l’élaboration de directives techniques sur les pratiques optimales relatives à la sécurité en mer. Il est convenu de l’importance fondamentale du renforcement des capacités pour aider les pays en développement à mettre en oeuvre le Code de la FAO. Le Comité est convenu que les travaux relatifs aux Directives internationales pour l'étiquetage écologique du poisson et des produits des pêches continentales devaient être poursuivis. Le Comité a recommandé à la FAO de continuer à fournir au Secrétariat de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) des avis techniques concernant l’inscription sur les listes de la CITES d’espèces aquatiques exploitées à des fins commerciales, ainsi que des éléments d’information aux fins des négociations de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur les subventions aux pêches. Le Comité des pêches a réaffirmé sa confiance dans la capacité de la FAO de jouer un rôle de coordination pour mettre en oeuvre les activités organisées au plan mondial dans le domaine de l’aquaculture et il a admis qu’il était nécessaire de renforcer l’appui au Programme spécial pour le développement de l’aquaculture en Afrique (SPADA). Il a été noté que la FAO devrait continuerà jouer un rôle de premier plan en matière d’assistance pour l’application des Directives internationales pour la gestion de la pêche profonde en haute mer s’agissant de la gestion des ressources halieutiques exploitées grâce à la pêche en eaux profondes. Le Comité des pêches a réaffirmé que la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INDNR) restait l’une des principales menaces pesant sur les pêches et il a fait valoir combien il était important de définir en concertation un projet d’instrument juridiquement contraignant relatif aux mesures relevant de l’État du port. Le Comité s'est félicité des résultats de la Conférence mondiale de 2008 sur la pêche artisanale et il a mis en avant les diverses politiques, stratégies et mesures juridiques et sociales adoptées par les Membres pour garantir des
moyens d’existence durables dans le secteur des pêches artisanales marines et continentales. Concernant le programme de travail de la FAO dans le domaine des pêches et de l’aquaculture, le Comité des pêches a pris note du Plan d’action immédiate (PAI) pour le renouveau de la FAO (2009- 10) et s’est félicité du renforcement de son rôle en matière de prestation de conseils sur les prioritésà suivre. Examinant le projet de cadre axé sur les résultats pour l’objectif stratégique «Gestion et utilisation durables des ressources halieutiques et aquacoles», le Comité des pêches a accueilli favorablement le recentrage des travaux de l’Organisation privilégiant à présent les résultats, au lieu des produits, et il a exprimé son soutien au processus de mise en oeuvre du PAI. Le Comité a réaffirmé combien il était crucial d’établir des priorités entre les différentes activités en rapport avec ces résultats de l’Organisation et il est convenu de faire figurer une référence spécifique à la pêche artisanale dans les six résultats de l’Organisation, selon qu’il conviendra.



TABLE DES MATIÈRES

QUESTIONS DE POLITIQUE ET DE RÉGLEMENTATION PORTÉESÀ L'ATTENTION DE LA CONFÉRENCE

QUESTIONS RELATIVES AU PROGRAMME ET AU BUDGET PORTÉESÀ L'ATTENTION DU CONSEIL

INTRODUCTION

ÉLECTION DU PRÉSIDENT ET DES VICE-PRÉSIDENTS ET DÉSIGNATION DU COMITÉ DE RÉDACTION

OUVERTURE DE LA SESSION

ADOPTION DE L’ORDRE DU JOUR ET ORGANISATION DE LA SESSION

PROGRÈS DANS LA MISE EN OEUVRE DU CODE DE CONDUITE POUR UNE PÊCHE RESPONSABLE ET DE LA STRATÉGIE ET DES PLANS D’ACTION INTERNATIONAUX CONNEXES

DÉCISIONS ET RECOMMANDATIONS DE LA ONZIÈME SESSION DU SOUSCOMITÉ DU COMMERCE DU POISSON DU COMITÉ DES PÊCHES, BRÊME (ALLEMAGNE), 3-6 JUIN 2008

DÉCISIONS ET RECOMMANDATIONS DU SOUS-COMITÉ DE L'AQUACULTURE DU COMITÉ DES PÊCHES À SA QUATRIÈME SESSION, PUERTO VARAS (CHILI), 6-10 OCTOBRE 2008

GESTION DE LA PÊCHE PROFONDE EN HAUTE MER

LUTTE CONTRE LA PÊCHE ILLICITE, NON DÉCLARÉE ET NON RÉGLEMENTÉE, NOTAMMENT PAR UN INSTRUMENT JURIDIQUEMENT CONTRAIGNANT SUR LES MESURES DU RESSORT DE L’ÉTAT DU PORT
ET PAR L’ÉTABLISSEMENT D’UN FICHIER MONDIAL DES NAVIRES DE PÊCHE

POUR UNE PÊCHE ARTISANALE DURABLE: ASSOCIER LA PÊCHE RESPONSABLE AU DÉVELOPPEMENT SOCIAL

CHANGEMENT CLIMATIQUE, PÊCHES ET AQUACULTURE

PROGRAMME DE TRAVAIL DE LA FAO DANS LE DOMAINE DES PÊCHES ET DE L’AQUACULTURE

AUTRES QUESTIONS

DATE ET LIEU DE LA PROCHAINE SESSION

ADOPTION DU RAPPORT

ANNEXES

A Ordre du jour

B Liste des délégués et observateurs

C Liste des documents

D Déclaration d’ouverture de M. Jim Butler, Directeur général adjoint de la FAO


How to Order