L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde 2010


ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L’ALIMENTATION ET L’AGRICULTURE
Rome, 2010

Télécharger le rapport- 1.9Mb

Table des matières

Principaux messages
Télécharger - 300Kb

Avant-propos
Télécharger - 58Kb

La sous-alimentation dans le monde en 2010
Télécharger - 357Kb

Le nombre de personnes sous-alimentées est en baisse, même
  s’il reste bien trop élevé
La sous-alimentation, région par région

Quels sont les pays confrontés à une crise prolongée
et pourquoi méritent-ils une attention particulière?

Télécharger - 495Kb

Caractéristiques communes des pays confrontés à des crises prolongées
Adaptation des moyens d’existence lors des crises prolongées
La parité hommes-femmes dans les crises prolongées
Les enseignements tirés des interventions communautaires et leur application

Interventions nationales et internationales face aux crises prolongées
Télécharger - 723Kb

Analyse des volumes d’aide en faveur des pays confrontés à des crises prolongées
L’assistance alimentaire à des fins humanitaires lors de crises prolongées
Favoriser la protection sociale lors des crises prolongées
Des interventions à court terme pour soutenir le redressement à plus long terme
   de l’agriculture et de la sécurité alimentaire
Le Mozambique: un exemple de réussite

Assurer la sécurité alimentaire lors de crises prolongées:
mesures recommandées

Télécharger - 141Kb

Annexe technique
Télécharger - 69Kb

Tableau 1
Prévalence de la sous-alimentation et progrès accomplis en vue de la
réalisation des objectifs du Sommet mondial de l’alimentation (SMA) et
du Millénaire pour le développement (OMD) dans les pays en
développement

Tableau 2
Quelques indicateurs de développement et de sécurité alimentaire pour
les pays confrontés à des crises prolongées

Notes
Télécharger - 551Kb

Remerciements

L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde 2010 a été rédigé sous l’autorité générale de Hafez Ghanem, Sous-Directeur général, et sous la direction de l’équipe d’encadrement du Département du développement économique et social (ESA). La coordination technique de la publication a été assurée par Kostas Stamoulis et Keith Wiebe, de la Division de l’économie du développement agricole, avec la contribution des éditeurs techniques Luca Alinovi et Luca Russo, de la même division, et de Dan Maxwell, du Feinstein International Center (Tufts University). L’équipe de la Division de la statistique (ESS) a produit les données de fond sur la sous-alimentation.

Pour la deuxième année consécutive, L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde a été rédigé conjointement par la FAO et le Programme alimentaire mondial (PAM). Nicholas Crawford et Sarah Laughton, de la Division des politiques, de la planification et des stratégies du PAM, ont assuré la coordination technique de toutes les contributions du PAM et fourni des indications et des avis précieux lors de la révision des textes.

Le chapitre «La sous-alimentation dans le monde en 2010» a été rédigé par le Département du développement économique et social et a bénéficié de contributions techniques clés de Luca Alinovi et Erdgin Mane (ESA).

Dans le chapitre «Quels sont les pays confrontés à une crise prolongée et pourquoi méritent-ils une attention particulière?», la partie intitulée «Caractéristiques communes des pays confrontés à des crises prolongées» a été élaborée par Dan Maxwell, avec les contributions de Luca Alinovi et Luca Russo. Les données du Système mondial d’information et d’alerte rapide sur l’alimentation et l’agriculture (SMIAR) prises en considération dans ce chapitre, s’agissant des pays confrontés à des crises prolongées, ont été fournies par Kisan Gunjal, de la Division du commerce et des marchés (EST). La section «Adaptation des moyens d’existence lors des crises prolongées» a été élaborée par Margie Buchanan-Smith, Susan Jaspars et Sara Pantuliano, de l’Institut du développement outre-mer. La partie intitulée «La parité hommes-femmes dans les crises prolongées» a bénéficié des contributions de Gabriel Rugalema et Libor Stloukal, avec l’appui de Carina Hirsch et de Joseph Ssentongo, de la Division de la parité, de l’équité et de l’emploi rural (ESW). La section «Les enseignements tirés des interventions communautaires et leur application» a été rédigée par Karel Callens, de la Division de l’appui à l’élaboration des politiques et programmes (TCS), avec les contributions de Kevin Gallagher (FAO Sierra Leone), Luca Russo (ESA), Rene Salazar (Institut régional pour l’éducation communautaire en Asie du Sud-Est, Sierra Leone) et Oriane Turot (ESA).

Dans le chapitre «Interventions nationales et internationales face aux crises prolongées», la section «Analyse des volumes d’aide en faveur des pays confrontés à des crises prolongées» est signée Luca Russo et Winnie Bell (ESA), qui se sont appuyés sur les statistiques, les analyses et autres contributions fournies par Daniel Coppard et Asma Zubairi, de Development Initiatives. La partie «L’assistance alimentaire à des fins humanitaires lors de crises prolongées» a été rédigée par Nicholas Crawford et Sarah Laughton, du PAM, avec la contribution de Saskia de Pee, Martin W. Bloem et Tina van den Briel (encadré 6) pour le compte du PAM. Ugo Gentilini, de la Division des politiques, de la planification et des stratégies du PAM, a rédigé «Favoriser la protection sociale lors des crises prolongées». La partie «Des interventions à court terme pour soutenir le redressement à plus long terme de l’agriculture et de la sécurité alimentaire» a été établie par Jennifer Nyberg, Neil Marsland, Lucia Palombi et Dick Trenchard, de la Division des opérations d’urgence et de la réhabilitation (TCE). Karel Callens (TCS) a produit, en collaboration avec Margarida David e Silva et Christopher Tanner (FAO Mozambique), la dernière partie, intitulée «Le Mozambique: un exemple de réussite».

Le dernier chapitre, «Assurer la sécurité alimentaire lors de crises prolongées: mesures recommandées» est signé Luca Alinovi et Dan Maxwell, avec les contributions de Luca Russo. Nick Haan et Zoé Druilhe (ESA) ont également participé à l’élaboration de l’encadré 12.

Ricardo Sibrian a produit le tableau 1 de l’annexe technique, avec l’aide de Cinzia Cerri et de Seevalingum Ramasawmy (ESS), ainsi que d’Erdgin Mane (ESA). Rafik Mahjoubi et Panagiotis Karfakis (ESA) ont fourni les projections initiales. Le processus éditorial a bénéficié des précieuses observations, suggestions et contributions de Jean Balié (ESA), Boubaker BenBelhassen (Direction générale), André Croppenstedt (ESA), David Dawe (ESA), Bénédicte de la Brière (ESA), Xiaoning Gong (ESS), David Hallam (EST), Arif Husain (PAM), Henri Josserand (EST), David Marshall (ESS), Steven Were Omamo (PAM), Terri Raney (ESA), Alexander Sarris (EST), Shahla Shapouri, du Service de l’économie et de la recherche du Département de l’agriculture des États-Unis d’Amérique, Dick Trenchard (TCE), Jeff Tschirley (TCE) et Marcela Villarreal (ESW). La lisibilité de la version anglaise du rapport a été grandement améliorée grâce à l’appui rédactionnel de Paul Neate. Tout au long du processus, Daniela Farinelli a fourni d’excellents services administratifs et Lavinia Antonaci, Winnie Bell, Marco D’Errico, Erdgin Mane et Denise Melvin ont réalisé des recherches et apporté d’autres contributions précieuses à la rédaction.

Les graphiques et la mise en page, ainsi que la correction d’épreuve de la version anglaise, ont été réalisés par Visiontime. Les services de traduction et d’impression ont été assurés par le Service de programmation et de documentation des réunions du Département des services internes, des ressources humaines et des finances de la FAO.

Les appellations employées dans ce produit d’information et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ou du Programme alimentaire mondial (PAM) aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. La mention de sociétés déterminées ou de produits de fabricants, qu’ils soient ou non brevetés, n’entraîne, de la part de la FAO ou du PAM, aucune approbation ou recommandation desdits produits de préférence à d’autres de nature analogue qui ne sont pas cités.

Les appellations employées et la présentation des données sur les cartes n’impliquent de la part de la FAO ou du PAM aucune prise de position quant au statut juridique ou constitutionnel des pays, territoires ou zones maritimes, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.

Tous droits réservés. La reproduction et la diffusion des informations figurant dans ce produit d’information destinées à des fins éducatives ou autres fins non commerciales sont autorisées sans autorisation écrite préalable des détenteurs du droit d’auteur, sous réserve que la source soit clairement indiquée. La reproduction des informations figurant dans ce produit d’information à des fins de revente ou d’autres fins commerciales est interdite sans autorisation écrite préalable des détenteurs du droit d’auteur. Les demandes d’autorisation de reproduction ou de diffusion de matériel sont à adresser par courriel à l’adresse suivante:

Chef de la Sous-division des politiques et de l’appui en matière de publications,
Bureau de l’échange des connaissances, de la recherche et de la vulgarisation,
FAO
Viale delle Terme di Caracalla, 00153 Rome, Italie.
Ou par courrier électronique à:
copyright@fao.org

© FAO 2010
ISBN 978-92-5-206610-1