Analyse du développement de l'aquaculture en Asie du Sud-Est: une perspective de la politique

FAO Document technique sur les pêches et l'aquaculture. No. 509

Analyse du développement de l'aquaculture en Asie du Sud-Est
Une perspective de la politique

par
Nathanael Hishamunda
Fonctionnaire chargé de la planification des pêches
Division des politiques et de l'économie de la pêche et de l'aquaculture
Département des pêches et de l'aquaculture de la FAO
Rome, Italie

Pedro B. Bueno
Conseiller
Réseau de centres d'aquaculture pour la région Asie et Pacifique (RCAAP)
Bangkok, Thaïlande

Neil Ridler
Expert invité par la FAO, professeur d'économie
Université du New Brunswick
Saint John, Canada

et
Wilfredo G. Yap
Aquaculture-Based Countryside Development Enterprises Foundation Inc.
Pasig City, Metro Manila, Philippines (les)



Télécharger version complète PDF pdf file -760Kb


Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Rome 2011


Résumé

Hishamunda, N.; Bueno, P.B.; Ridler, N.; Yap, W.G.
Analyse du développement de l'aquaculture en Asie du Sud-Est: une perspective de la politique.
FAO Document technique sur les pêches et l'aquaculture. No. 509. Rome, FAO. 2011. 79p.

Ce document a pour objectif de comprendre les facteurs qui ont permis à l'aquaculture d'atteindre un niveau commercial dans bon nombre de pays d'Asie du Sud-Est et l'en ont empêché dans d'autres. Bien que l'aquaculture ait une longue histoire en Asie du Sud-Est, son expansion rapide a été impulsée par la demande de marché intérieure et internationale. Dans la plupart des pays, l'aquaculture s'est développée parce que les entrepreneurs ont pu bénéficier des profits dérivant de ces opportunités; la participation des gouvernements était minime. L'aquaculture a été appuyée par les gouvernements pour sa capacité de renforcer les moyens d'existence ou les revenus des exportations mais n'a pas été promue au moyen des incitations généreuses que d'autres pays de la région offrent maintenant. L'expansion très récente de l'aquaculture dans la région est encore fortement axée sur la recherche de profits mais cette fois elle est appuyée par la participation des gouvernements. Dans certains cas, les gouvernements, motivés par la contribution du secteur au développement économique, à la sécurité alimentaire et à la balance des paiements, ont adopté un comportement très dynamique, encourageant délibérément le secteur avec des incitations. Dans d'autres cas, les gouvernements conservent un rôle habilitant mais, ayant pris connaissance des premières erreurs dans la région, ils interviennent avec des règlements pour limiter des excès de laisser-faire. Bien qu'un développement ultérieur puisse être limité par l'indisponibilité de terres et d'eau douce, par la pénurie et les prix des denrées alimentaires de bonne qualité, par l'insuffisance des ressources énergétiques et leur coût à la hausse, par la pollution et les problèmes de dégradation de l'environnement ainsi que par les compétences limitées des fonctionnaires publics, il est toutefois probable que l'aquaculture restera un secteur important en Asie du Sud-Est pendant encore de nombreuses années.



Table des matières

Préparation du présent document
Résumé
Avant-propos


1. Introduction

1.1
1.2
1.3

Contexte et objectifs
Approche méthodologique
Organisation du rapport


2. Développement historique


3. Analyse des approvisionnements par l'aquaculture

3.1

3.2

3.3

Contribution de l'aquaculture aux approvisionnements globaux en poisson au niveau régional et national
Principales espèces élevées et leur contribution à l'approvisionnement en poisson
Contribution de l'environnement à la production aquacole au fil du temps


4. Importance économique et sociale des marchés et du commerce pour le secteur aquacole

4.1

4.2

4.3

4.4
4.5
4.6

Contribution directe de l'aquaculture aux économies nationales et régionales
Contribution directe de l'aquaculture à la création d'emplois et à la génération de revenus
La compétitivité des principales espèces sélectionnées et leur incidence sur la situation matérielle des pauvres
Impact de l'aquaculture sur les communauté
Contribution à la sécurité alimentaire nationale
Marchés et commercialisation des produits aquacoles de la région


5. Politiques, lois et règlements

5.1
5.2
5.3
5.4
5.5
5.6
5.7
5.8
5.9
5.10
5.11
5.12
5.13

Le rôle des gouvernements
Importance des lois et règlements
Politiques et règlements sur l'environnement et les mangroves
Baux aquacoles, licences et permis
Règlements sur l'eau applicables à l'aquaculture
Politiques et règlements s'appliquant aux produits aquacoles
Politiques structurelles du secteur
Politiques concernant la production d'alevins
Politiques concernant la production d'aliments
Politiques d'investissement
Politiques de marché
Politiques concernant la collecte des statistiques
Politiques concernant la recherche, l'éducation, la formation et la vulgarisation


6. Résumé et conclusions

6.1
6.2

Enseignements tirés de la politique
Principales forces, faiblesses et futures orientations


Références


Annexes

1 –

2 –

3 –

Estimation des revenus des ménages d'exploitants aquacoles thaïlandais par milieu d'élevage et espèces sélectionnées, 1992
Etendue des zones de mangroves et développement des étangs d'eau saumâtre aux Philippines entre 1920 et 2000
Résumé des politiques additionnelles adoptées par les pays de la région, et leurs effets




Les appellations employées dans ce produit d'information et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. La mention de sociétés déterminées ou de produits de fabricants, qu'ils soient ou non brevetés, n'entraîne, de la part de la FAO, aucune approbation ou recommandation desdits produits de préférence à d'autres de nature analogue qui ne sont pas cités.

Les opinions exprimées dans ce produit d'information sont celles du/des auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement celles de la FAO.


ISBN 978-92-5-206339-1

Tous droits réservés. La FAO encourage la reproduction et la diffusion des informations figurant dans ce produit d'information. Les utilisations à des fins non commerciales seront autorisées à titre gracieux sur demande. La reproduction pour la revente ou d'autres fins commerciales, y compris pour fins didactiques, pourrait engendrer des frais. Les demandes d'autorisation de reproduction ou de diffusion de matériel dont les droits d'auteur sont détenus par la FAO et toute autre requête concernant les droits et les licences sont à adresser par courriel à l'adresse copyright@fao.org ou au Chef de la Sous-Division des politiques et de l'appui en matière de publications, Bureau de l'échange des connaissances, de la recherche et de la vulgarisation, FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00153 Rome (Italie).

© FAO 2011