Aquaculture commerciale et croissance économique, réduction de la pauvreté et sécurité alimentaire

FAO Document technique sur les pêches et l'aquaculture. No. 512

Aquaculture commerciale et croissance économique, réduction de la pauvreté et sécurité alimentaire
cadre d'évaluation

par
Nathanael Hishamunda
Fonctionnaire chargé de la planification des pêches
Division des politiques et de l'économie de la pêche et de l'aquaculture
Département des pêches et de l'aquaculture de la FAO
Rome, Italie

Junning Cai
Professeur assistant
Académie chinoise des finances et du développement
Université centrale des finances et de l'économie
Beijing, Chine

et
PingSun Leung
Professeur
Collège de l'agriculture tropicale et des ressources humaines
Université d'Hawaï, Manoa
Honolulu, Hawaï, États-Unis d'Amérique



Télécharger version complète PDF pdf file -1.5Mb


Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Rome 2011


Résumé

Hishamunda, N.; Cai, J.; Leung, P.
Aquaculture commerciale et croissance économique, réduction de la pauvreté et sécurité alimentaire: cadre d'évaluation.
FAO Document technique sur les pêches et l'aquaculture. No. 512. Rome, FAO. 2011. 65p.

Le présent document propose des méthodes pour quantifier la contribution de l'aquaculture aux économies nationales, à la réduction de la pauvreté et à l'amélioration de la sécurité alimentaire afin de renforcer l'aide politique et financière dont le secteur a grand besoin pour son développement. La contribution de l'aquaculture à l'économie d'un pays peut être mesurée par «le multiplicateur de valeur ajoutée de l'aquaculture», un indicateur qui représente l'augmentation du PIB correspondant à une augmentation d'une unité de la valeur ajoutée de l'aquaculture. Comme la réduction de la pauvreté s'obtient en créant des emplois rémunérateurs, l'évaluation de la contribution de l'aquaculture à la réduction de la pauvreté peut se faire à travers le «multiplicateur de l'emploi de l'aquaculture», l'augmentation de la totalité des emplois pour l'économie toute entière correspondant à un emploi supplémentaire créé dans le secteur aquacole. La contribution à la disponibilité de nourriture, une des trois dimensions de la sécurité alimentaire, peut être évaluée à travers la «somme nette de l'équivalent en protéines» (contribution directe) et le «ratio entre le gain net en devises du secteur aquacole et la valeur totale des importations de denrées alimentaires (contribution indirecte)». Les «multiplicateurs de revenus générés par le travail et d'emploi» du secteur aquacole peuvent être utilisés pour mesurer la contribution de l'aquaculture à l'accès à la nourriture, deuxième dimension de la sécurité alimentaire. Le multiplicateur d'impôt de l'aquaculture et le «ratio entre le gain net en devises du secteur aquacole et le gain net en devises de l'économie toute entière» peuvent être utilisés pour évaluer la contribution du secteur à l'utilisation de la nourriture, troisième dimension de la sécurité alimentaire.



Table des matières

Préparation du présent document
Résumé
Avant-propos


1. Introduction

1.1
1.2
1.3

Contexte et objectifs
Conjectures de base
Structure du rapport


2. Contribution de l'aquaculture commerciale à la croissance économique: un cadre d'évaluation

2.1
2.2

Cadre conceptuel
Cadre empirique


3. Contribution de l'aquaculture commerciale à la réduction de la pauvreté et à la sécurité alimentaire: un cadre d'évaluation

3.1
3.2

Concepts de base et contexte
Évaluation de la contribution de l'aquaculture commerciale à la sécurité alimentaire


4. Estimation de la contribution de l'aquaculture commerciale à la croissance économique et à la sécurité alimentaire: exemples

4.1

4.2

Évaluation de la contribution de l'aquaculture commerciale
à la croissance économique
Exemples de contribution à la sécurité alimentaire


5. Résumé


Références


Annexes

1 –
2 –
3 –
4 –
5 –

Extraction du multiplicateur Mv de valeur ajoutée
Extraction du multiplicateur de l'emploi Me
Extraction du multiplicateur de revenu du travail Mw
Extraction du multiplicateur d'impôt Mt
Modèle de données




Les appellations employées dans ce produit d'information et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. La mention de sociétés déterminées ou de produits de fabricants, qu'ils soient ou non brevetés, n'entraîne, de la part de la FAO, aucune approbation ou recommandation desdits produits de préférence à d'autres de nature analogue qui ne sont pas cités.

Les opinions exprimées dans ce produit d'information sont celles du/des auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement celles de la FAO.


ISBN 978-92-5-206337-7

Tous droits réservés. La FAO encourage la reproduction et la diffusion des informations figurant dans ce produit d'information. Les utilisations à des fins non commerciales seront autorisées à titre gracieux sur demande. La reproduction pour la revente ou d'autres fins commerciales, y compris pour fins didactiques, pourrait engendrer des frais. Les demandes d'autorisation de reproduction ou de diffusion de matériel dont les droits d'auteur sont détenus par la FAO et toute autre requête concernant les droits et les licences sont à adresser par courriel à l'adresse copyright@fao.org ou au Chef de la Sous-Division des politiques et de l'appui en matière de publications, Bureau de l'échange des connaissances, de la recherche et de la vulgarisation, FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00153 Rome (Italie).

© FAO 2011