FAO Directives techniques pour une pêche responsable. No. 5, Suppl. 4. Développement de l'aquaculture. 4. Une approche écosystémique de l'aquaculture

FAO Directives techniques pour une pêche responsable. No. 5, Suppl. 4

Développement de l'aquaculture
4. Une approche écosystémique de l'aquaculture







Télécharger version complète PDF pdf file -1.5MB


Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Rome 2011


Résumé

FAO. 2011.
Développement de l’aquaculture. 4. Une approche écosystémique de l’aquaculture.
FAO, Directives techniques pour une pêche responsable. N° 5, Suppl. 4. Rome, FAO. 63 pp.

Les dimensions sociales et biophysiques des écosystèmes sont inextricablement liées de telle manière qu’un changement dans une seule dimension est très susceptible de générer un changement dans une autre. Bien que le changement est une conséquence naturelle des interactions complexes, il doit être surveillé et même géré si le taux et la direction du changement risquent de compromettre la résilience du système.

“Une approche écosystémique de l’aquaculture (AEA) est une stratégie pour l’intégration de l’activité dans l’écosystème élargi de telle sorte qu’elle favorise le développement durable, l’équité et la résilience de l’interconnexion des systèmes socio-écologiques.”

Etant une stratégie, l’approche écosystémique de l’aquaculture (AEA) n’est pas ce qu’on a fait, mais plutôt comment on l’a fait. La participation des parties intéressées est à la base de la stratégie. L’AEA exige un cadre politique approprié dans lequel la stratégie se développe en plusieurs étapes: (i) la portée et la définition des limites des écosystèmes et l’identification de la partie intéressée; (ii) l’identification des problèmes principaux; (iii) la hiérarchisation des problèmes; (iv) la définition des objectifs opérationnels; (v) l’élaboration d’un plan de mise en œuvre; (vi) le processus de mise en œuvre correspondant qui comprend le renforcement, le suivi et l’évaluation, et (vii) un critique des politiques à long terme. Toutes ces étapes sont informées par les meilleures connaissances disponibles.

La mise en œuvre de l’AEA exigera le renforcement des institutions et des systèmes de gestion associés de sorte qu’une approche intégrée du développement de l’aquaculture peut être mise en œuvre et compte entièrement des besoins et des impacts d’autres secteurs.

La clé sera de développer des institutions capables d’intégration, notamment en fonction des objectifs et des normes convenus. L’adoption généralisée d’une AEA exigera un couplage plus étroit de la science, la politique et la gestion. Elle exige aussi que les gouvernements incluent l’AEA dans leurs politiques de développement de l’aquaculture, stratégies et plans de développement.


Table des matières

Préparation de ce document
Résumé
Abréviations et acronymes
Historique


1. INTRODUCTION

 

1.1

L'approche écosystémique de l'aquaculture

 

1.2

Objectif

 

1.3

Principes clés


2. L'AEA DANS LA PRATIQUE: PRÉPARATION ET INITIATION

 

2.1

Où se place l'AEA dans le processus typique de développement de planification de l'aquaculture et quand doit-elle commencer?

 

2.2

Portée

 

2.3

Partie intéressée et l'analyse d'identification des enjeux

 

2.4

Hiérarchisation des enjeux

 

2.5

Établir/définir les objectifs globaux et les objectifs opérationnels


3. MISE EN OEUVRE DE L'AEA: LE PLAN

 

3.1

Exigences minimales pour soutenir l'application de l'AEA

 

3.2

Les mesures de gestion pour traiter des enjeux environnementaux et sociaux

 

3.3

Les incitations

 

3.4

Normes pour l'application

 

3.5

Indicateurs et suivi des impacts

 

3.6

Les outils à l'appui de l'approche


4. SUIVI ET ÉVALUATION


5. DÉVELOPPEMENTS FUTURS


RÉFÉRENCES


ANNEXE


Les appellations employées dans ce produit d'information et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. La mention de sociétés déterminées ou de produits de fabricants, qu'ils soient ou non brevetés, n'entraîne, de la part de la FAO, aucune approbation ou recommandation desdits produits de préférence à d'autres de nature analogue qui ne sont pas cités.

Les opinions exprimées dans ce produit d'information sont celles du/des auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement celles de la FAO.

ISBN 978-92-5-206650-7

Tous droits réservés. La FAO encourage la reproduction et la diffusion des informations figurant dans ce produit d'information. Les utilisations à des fins non commerciales seront autorisées à titre gracieux sur demande. La reproduction pour la revente ou d'autres fins commerciales, y compris pour fins didactiques, pourrait engendrer des frais. Les demandes d'autorisation de reproduction ou de diffusion de matériel dont les droits d'auteur sont détenus par la FAO et toute autre requête concernant les droits et les licences sont à adresser par courriel à l'adresse copyright@fao.org ou au Chef de la Sous-Division des politiques et de l'appui en matière de publications, Bureau de l'échange des connaissances, de la recherche et de la vulgarisation, FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00153 Rome (Italie).

© FAO 2013