2. Identification et caractéristiques des principaux produits non ligneux de la forêt méditerranéenne


Les principaux produits de la forêt méditerranéenne se regroupent en deux grandes catégories: les productions qui dérivent directement de l'action d'organismes producteurs (produits végétaux) et les productions qui dérivent de l'action d'organismes consommateurs (produits animaux).

Une catégorie qui s'inscrit à part est celle des productions dites intégrées, c'est-à-dire les productions qui sont liées à l'écosystème, au tourisme et à la société.

Ci-après, on a classé ces produits, par catégorie et par typologie:

PRODUCTIONS VEGETALES (PRODUCTEURS)

1) Productions forestières

a) Liège
b) Résines
c) Fruits (glands, caroubes)

2) Productions végétales (au sens large)

a) Fruits sauvages

3) Productions en majorité herbacées

a) Plantes médicamenteuses
b) Plantes aromatiques
c) Plantes commercialisables
d) Fleurs sauvages
e) Asperges

4) Productions mycologiques

a) Champignons comestibles
b) Truffes

PRODUCTIONS ANIMALES (CONSOMMATEURS)

5) Productions zoologiques

a) Miel doux
b) Miel amer

6) Productions animales

a) Faune sauvage
b) Sylvo-pastoralisme

PRODUCTIONS INTEGREES

7) Productions liées à l'écosystème et au tourisme

a) Milieu
b) Paysage

8) Productions liées à la société

a) Conservation des productions
b) Valorisation des cultures
c) Equilibre social

Au delà de l'exposition schématique des ressources qui sont en mesure de fructifier dans la forêt méditerranéenne, il est également intéressant d'examiner leur lien avec les secteurs économiques formels (industrie, marchés urbains, etc.) et informels (intérêt économique des populations locales, activités de village, consommation familiale, etc.). Un tableau synthétique est représenté ci-après et reprend la numérotation de la classification exposée ci-dessus.

Secteur formel

Secteur informel

1) a, b

1) a, b, c

3) a, b, c

2) a

4) a, b

3) a, b, c, d, e

5) a, b

4) a, b

6) a, b

5) a, b

7) a, b

6) a, b


7) a, b


8) a, b

Comme on peut le constater, tous les produits en question s'insèrent dans le secteur économique que nous avons défini d'informel; en fonction des productions et de leur culture, les populations utilisent toutes les ressources que leur offre le territoire.

Par contre, une partie seulement des produits étudiés s'inscrit dans le secteur formel, c'est-à-dire qui trouve sa place sur le marché industriel ou dans les réseaux de distribution à caractère urbain et inter-urbain.