Previous PageTable Of ContentsNext Page

CODE DE CONDUITE POUR UNE PÊCHE RESPONSABLE ET LE COMMERCE RESPONSABLE DU POISSON (point 5)

11. Des pays ont rapporté leur expérience concernant les actions engagées en faveur d'un commerce responsable du poisson. Il a été fait part des actions entreprises récemment par l'Union européenne pour la mise en _uvre d'un commerce responsable du poisson.

12. Le Sous-Comité est convenu de la nécessité de directives techniques relatives aux sections 11.2 et 11.3 du Code de conduite pour une pêche responsable. Le projet de texte présenté dans le document COFI:FT/VII/2000/3 Suppl. a fait l'objet de nombreux commentaires critiques et sur le fond quant aux jugements de valeur, à l'étendue et aux secteurs couverts par les détails techniques ainsi qu'à la coordination avec la Commission du Codex Alimentarius et le Secrétariat de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). S'agissant des secteurs couverts par les directives techniques, le Sous-Comité a noté qu'il a été suggéré qu'il était maintenant opportun d'élaborer des directives techniques pour l'ensemble du secteur post-capture.

13. Concluant l'examen du point 5 de l'ordre du jour, le Sous-Comité est convenu du calendrier suivant pour la préparation des directives techniques relatives aux sections 11.2 et 11.3 du Code de conduite pour une pêche responsable. Tous les commentaires des délégués à la présente session du Sous-Comité du commerce du poisson du Comité des pêches ainsi que les commentaires écrits reçus avant le 31 juillet 2000 sur les contenus et la structure des directives techniques et sur la marche à suivre pour la poursuite de leur préparation seront pris en compte dans l'élaboration d'un second projet de texte à distribuer avant la fin du mois de décembre 2000. Ce second projet sera soumis à la vingt-quatrième session du Comité des pêches pour information et/o en vue de formuler des recommandations pour la poursuite des travaux, qui pourrait inclure la convocation d'une consultation d'experts.

LA MONDIALISATION ET SES CONSÉQUENCES POUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DU POISSON ET LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE (point 6)

14. Le Sous-Comité a noté que les tarifs douaniers avaient d'ores et déjà tendance à baisser et un grand nombre de délégations ont demandé de nouvelles diminutions. Il a également été noté que de nouvelles baisses pouvaient encourager les exportations de poisson à valeur ajoutée en provenance des pays en développement.

Previous PageTop Of PageNext Page