FAO.org

Accueil > Foresterie dans les terres arides > Restauration des Terres Arides
Foresterie dans les terres arides

Initiative pour la Restauration des Terres Arides

Les forêts des terres arides jouent un rôle déterminant dans la conservation de la biodiversité en abritant des espèces uniques et endémiques qui sont particulièrement adaptées aux conditions écologiques extrêmes et en fournissant des biens et services écosystémiques essentiels aux moyens d'existence et au bien-être des populations. Si elles sont bien gérées et correctement évaluées, les forêts peuvent aider à relever les défis mondiaux tels que la pauvreté, les changements climatiques, l’érosion et la désertification. En soutenant les millions de personnes vivant en terres arides à travers le monde, les forêts peuvent à terme contribuer au mandat de la FAO d’assurer la sécurité alimentaire.

Cependant, les forêts des terres arides sont prises dans un engrenage de déforestation, fragmentation, dégradation et désertification attribuable à des facteurs complexes et interdépendants tels que des politiques et subventions d’utilisation des terres préjudiciables, une mauvaise gouvernance et une méconnaissance générale de l’importance et de la vulnérabilité de ces écosystèmes, auxquels il faut ajouter un manque d’investissements dans leur gestion durable et leur restauration.

Par ailleurs, outre la désertification, les phénomènes liés aux changements climatiques sont une préoccupation majeure et croissante dans les régions arides. La réduction des précipitations et l’intensification des conditions météorologiques extrêmes anticipées par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat se traduiront par de fortes pénuries d’eau et sont susceptibles de provoquer un cercle vicieux de dégradation des terres et des forêts, donnant lieu à des moyens d’existence non-viable sur le long-terme tant dans les régions rurales qu’urbaines.