E-Agriculture

Isabella Rodriguez y Baena

This member participated in the following Forums

[Input from Noemi Stadler-Kaulich, Agroforestería dinámica en MOLLESNEJTA/Bolivia​ via email]

Talvez es esto el punto clave: información sin influencia de partidos políticos, esto hace cansar a la gente y cierran sus orejas y hojos, entonces el mensaje no llega. Sería bien tener un servicio TIC neutral, que enfoca los temas de interés para el productor familiar.

[Input from Noemi Stadler-Kaulich, Agroforestería dinámica en MOLLESNEJTA/Bolivia​ via email]

En las zonas rurales llega poco radio y TV, ambos tienen su clientela sobre todo en las ciudades, casi no hay programas para los productores familiares, además (casi) no hay internet; la idea sería que los municipios llegarían a las reuniones con videos educativos que informan sobre los temas de importancia.

[Input from Noemi Stadler-Kaulich, Agroforestería dinámica en MOLLESNEJTA/Bolivia​ via email]

En Bolivia las comunidades o OTBs (Organización Territorial de Base) tienen sus reuniones periodicos; estos eventos se podrían aprovechar con peliculas/videos cortos y apasionantes que invitan a participar en la aplicación de la técnología y en el discurso sobre esta técnología. Pienso que cualquier técnica nueva debería ser asesorada intensivamente.

[Input from Noemi Stadler-Kaulich, Agroforestería dinámica en MOLLESNEJTA/Bolivia via email]

En el caso de haber una técnica que apoya la agricultura sostenible, su adaptación al cambio climático y el aprovechamiento optimo de un terreno, como por ejemplo la AGROFORESTERIA DINAMICA, entonces los TIC podrían describir esta técnica a través de un video de manera mucho más entendible que textos técnicos o dibujos

[Input from Mr Isaac Cherestal via email]

 

Les actions concrètes:

1)      Encourager les partenariats entre ces medias et les compagnies de téléphone mobiles

2)      Assurer la formation continuelle des membres du personnel

3)      En Haïti, Mettre à jour et voter la loi cadre réglementant le fonctionnement des médias communautaires

4)      Appuyer financièrement un pourcentage de ces budgets

5)      Vulgariser et poster affiches susceptibles de sensibiliser les populations locales

6)      Organiser des visites d’échange sur la bonne pratique de l’utilisation des médias communautaires comme outils de développement de l’agriculture durable  

[Input from Mr Isaac Cherestal via email]

Formation continuelle des membres du personnel: en ligne via l’internet, élaboration d’un site web spécial, à travers des séminaires ou de partage de d’expérience sur la bonne pratique

Mettre matériels nécessaires à disposition de ces medias: énergie solaire et éolienne, génératrice, équipements, support à la construction de locaux

Formation des membres du personnel

Interconnexion des médias communautaires locaux

Organisation des forums intercommunautaires afin de sensibiliser les décideurs politiques, les hommes d’affaires, les leaders politiques et communautaires.

[Input from Mr Isaac Cherestal via email]

Etant d’Haïti, en parlant d’obstacles, je dois parler d’un manque de volonté de la part des décideurs politiques, absence de lois cadre régissant le fonctionnement des médias communautaire, problèmes de l’énergie tant pour les agriculteurs et le fonctionnement des médias qui s’évoluent dans les zones rurales et manque de compétence et des équipements nécessaires au niveau de ces médias.   

[Input from Mr Isaac Cherestal via email]

En Haïti maintenant il existe des tels portables partout, à l’aide des messages vocaux, des textes, des spots de sensibilisation, des émissions de formation et d’information à travers des medias communautaires nous pourrons obtenir des résultats spectaculaires au niveau de l’agriculture familliale.

[Input from Mr Isaac Cherestal via email]

Les medias communautaires, le TIC et les téléphones portables sont les véritables outils nécessaires pour soutenir l’agriculture familiale surtout en Haïti, d’où plus de 65% des habitants sont ruraux qui ne savent ni lire-écrire et dépendent de l’agriculture et de l’élevage.

Entre 1997-2008 j’ai eu l’occasion d’animer deux émissions à l’antenne de la Radio Zénith Communautaire de Kans, située sur la Rte de l’Aéroport Antoine Simon, à 8 km de la Ville des Cayes. Malheureusement cette station radio communautaire est fermée pour des raisons politiques et économiques. A cette époque, le mardi 5-7 h pm j’animais une émission sur l’agriculture et le jeudi 5-7 h pm sur l’environnement. Comme résultat, à peu de frais, dans la plane des Cayes, environ 300 producteurs de piment piqué pour l’exportation, ont pu bénéficier de l’appui technique, grâce à cette station de radio diffusion. Grace à cette station de radio, les gens étaient mieux sensibiliser sur l’enjeu et de la protection de l’environnement.

Maintenant cette station de radio n’existe plus, cependant je continue à travailler au près des groupes d’agriculteurs un peu partout dans la région des Cayes. A chaque présentation au cours des réunions dans certains endroits reculés, je trouve des gens qui me connaissent et m’encouragent vers la continuité.   

Input originally posted on e-Agriculture's Google+ by Nfor Oliver:

"From a global perspective and base on the principles of reasoning globally and acting locally, I humbly believe that the above tool can go a long way to foster increase in high yield if they are used to inform farms on the actual demand, the necessary, perspective and potential demands of farm products in the markets and above all encourage them to implement new knowledge in order to improve on the production process"