Économie du Développement Agricole
 

Publication

Titre
La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2002
Auteur
FAO
Publication date
09/04/2002
Abstrait
La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2002 est le rapport annuel de la FAO sur les nouvelles tendances et les problèmes courants de l’agriculture mondiale. Il examine la situation agricole dans le monde et l’environnement économique global dans lequel s’inscrit aujourd’hui l’agriculture mondiale, _ et propose cette année un tour d’horizon du déroulement des négociations _ sur le commerce international des produits agricoles à la suite du lancement d’un nouveau cycle de négociations commerciales multilatérales de l’Organisation mondiale du commerce. Le rapport offre un aperçu, par région, de la situation actuelle de l’agriculture dans le monde, développé et en développement, avec une analyse des problèmes qui touchent actuellement l’agriculture dans les différentes régions. Avec une gestion efficace, l’agriculture, les pêches et les forêts peuvent offrir une série de bienfaits à de vastes couches de populations – tels que la sauvegarde du paysage, la protection des bassins versants, la conservation de la biodiversité et la stabilité de l’écosystème. Ces biens dits publics ou collectifs ont pour certains un caractère mondial, c’est à dire qu’ils profitent à l’ensemble ou à une grande partie de l’humanité. Le rapport analyse cette année certains de ces biens publics, et il invite à accroître les flux financiers internationaux en faveur de l’agriculture et des zones rurales pour en encourager la production. Il examine également l’un des nouveaux mécanismes possibles pour un tel financement: le Mécanisme pour un développement propre (MDP), issu du Protocole de Kyoto à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Une attention particulière est donnée à l’utilisation potentielle de ce mécanisme comme instrument à la fois pour favoriser le piégeage du carbone grâce à de nouveaux modes d’utilisation des terres, et pour réduire la pauvreté rurale.