Agricultural Development Economics
 

Publication

Title
Améliorer la qualité de l’oignon au Sénégal. Contractualisation et autres mesures transversales
Author
Monitoring and Analysing Food and Agricultural Policies (MAFAP) Team, FAO
Publication date
05/03/2018
Abstract
La production d’oignon a connu au Sénégal une forte progression depuis le milieu des années 2000. Cependant, la qualité de l’oignon reste très insuffisante et se traduit par (i) des pertes importantes, (ii) une impossibilité de stocker l’oignon local, et (iii) une préférence des consommateurs pour l’oignon importé, dès lors que ce dernier est présent sur le marché. Les producteurs font face à un faisceau de contraintes qui les incitent à privilégier le rendement et les récoltes précoces, au détriment de la qualité. Les principales contraintes sont: l’absence de financement alors que les charges de production sont élevées, la qualité des semences incertaine, le manque d’encadrement technique, les températures élevées dès mars-avril dans la région de Fouta. En outre, la faible qualité des bulbes et le manque d’infrastructures de stockage contraignent les producteurs à vendre dès la récolte, induisant un effondrement récurrent des prix durant deux à trois mois. La mise en œuvre de schémas d’agriculture contractuelle permettra d’améliorer la qualité de l’oignon local en (i) assurant un financement des charges de production et un accès à des intrants de qualité ; (ii) garantissant un débouché aux producteurs et une valorisation de leurs efforts sur la qualité ; (iii) formalisant les bonnes pratiques de production et de récolte dans un cahier des charges prédéfini; (iv) donnant accès à de l’appui technique pour une meilleure maîtrise des conditions de production et de commercialisation. Une série de mesures d’accompagnement à moyen-terme ainsi qu’un dispositif financier de soutien à la filière sont également recommandés.
Region
Africa