Statistiques
 

Centre international de démonstration

Le Centre international de démonstration est une initiative en faveur du renforcement des capacités des statistiques nationales de sécurité alimentaire. Il mène des activités de formation didactique qui utilisent les données existant sur la consommation alimentaire issues d’enquêtes nationales auprès des ménages. Les statistiques de consommation et de sécurité alimentaire sont produites et utilisées pour l’évaluation et le suivi des situations alimentaires et nutritionnelles nationales et sous-nationales et l’identification des groupes de population souffrant d’insécurité alimentaire. Elles sont particulièrement utiles à l’heure d’évaluer les progrès de la lutte contre la faim par le biais de la prévalence de l’insuffisance alimentaire (indicateur 5 des Objectifs du Millénaire pour le développement) et le nombre de personnes sous-alimentées (indicateur du Sommet mondial de l’alimentation).

Objectif
Le renforcement des capacités des statistiques de sécurité alimentaire aux niveaux national et sous-national de produire et d’utiliser des statistiques et des informations pour l’élaboration de politiques de sécurité alimentaire au sein d’un cadre multisectoriel.

Public visé

Les fonctionnaires nationaux, les représentants des producteurs et des utilisateurs des informations liées à la sécurité alimentaire appartenant à des équipes techniques nationales multisectorielles axées sur la sécurité alimentaire, provenant d’organisations gouvernementales ou non gouvernementales, d’institutions nationales ou internationales, d’universités ou d’autres centres de formation; et les personnes ayant des responsabilités dans le domaine de la sécurité alimentaire aux niveaux national et international, ainsi que celles qui s’intéressent à ce domaine et participent aux prises de décisions de politique alimentaire.
 
Lieu
Les activités de formation se déroulent au Siège de la FAO à Rome, et font intervenir des experts du Département économique et social et d’autres départements de la FAO. Les activités de formation sont coordonnées par la Division de la statistique de la FAO.

Dates et durée
L’activité de formation s’étale sur quatre semaines et des sessions annuelles se tiennent entre février et novembre. Il n’y a pas de date limite pour la présentation des candidatures, mais étant donné le nombre restreint de périodes et de places disponibles, il est recommandé de s’y prendre à l’avance.

La formation
Les participants travaillent par équipes de pays et sont encadrés par des experts en matière de statistique et de sécurité alimentaire. Les participants réalisent des travaux pratiques en utilisant des informations issues d’enquêtes déjà menées auprès des ménages sur la consommation alimentaire, la consommation globale, les dépenses totales, le revenu, les caractéristiques du ménage et les membres du foyer, et en s’aidant d’outils informatiques, de matériel et d’autres éléments mis à leur disposition pendant la formation. Les participants seront orientés sur la manière d’interpréter les résultats et sur les retombées de ces résultats sur les politiques de sécurité alimentaire.

Résultat
Le principal résultat de cette activité de formation est l’élaboration d’un rapport technique de pays sur l’« Évaluation de la sécurité alimentaire à partir de données de consommation alimentaire issues d’enquêtes auprès des ménages ». Après avoir accompli leur tâche avec succès, les membres de l’équipe de pays recevront un certificat et devraient former d’autres personnes une fois rentrés chez eux.

Activités
Trois activités principales sont mises en œuvre au cours des quatre semaines de formation: examen par thèmes, démonstrations et travaux pratiques faisant appel aux données du pays. Un suivi quotidien des tâches et des résultats intermédiaires garantira l’obtention des résultats escomptés par les participants.

Conditions à remplir par les participants
Les participants doivent compter avec le soutien institutionnel de leur pays. Le pays participant doit disposer d’un minimum de capacités organisationnelles et techniques pour donner une suite à la formation. La formation didactique est apportée à des équipes de deux à quatre personnes. Les membres de l’équipe doivent parler couramment l’anglais, l’espagnol ou le français. Les compétences requises dans le domaine concerné sont une connaissance des données de consommation alimentaire issues d’enquêtes nationales auprès des ménages, une connaissance de la statistique, des compétences en informatique y compris une maîtrise de base du programme statistique pour les sciences sociales et une connaissance de la sécurité alimentaire. Le statisticien doit avoir accès aux fichiers de données nationales de consommation alimentaire et disposer du droit de les utiliser. L’expert en sécurité alimentaire doit être responsable de la sécurité alimentaire nationale et avoir une bonne connaissance des informations liées à la sécurité alimentaire de son pays.

Sélection des participants
La FAO décidera de la composition des équipes de pays; les participants devront donc fournir leur curriculum vitae indiquant l’expérience acquise dans le domaine concerné (statistiques ou sécurité alimentaire). Il leur sera demandé au préalable les raisons de leur demande de formation et les futurs travaux envisagés. Un entretien téléphonique ou par vidéoconférence peut s’avérer nécessaire, ainsi qu’un consentement écrit autorisant l’utilisation des données nationales issues d’enquêtes auprès des ménages.

Réseau de suivi
Après la formation, les personnes ou l’institution auront la possibilité d’intégrer le Réseau de statistiques de consommation et de sécurité alimentaire pour échanger des informations et discuter de questions techniques sur le thème de la sécurité alimentaire et des statistiques avec d’autres équipes internationales.

Frais
Les frais de subsistance et de déplacement seront à la charge des participants. Les frais d’enseignement et opérationnels s’élèvent à 10 000 USD par équipe de pays et doivent être réglés à la FAO.