Statistiques
 

Suivi de l’inflation des prix à la consommation des aliments aux niveaux régional et mondial

Aperçu mondial
L'inflation annuelle des prix des aliments dans le monde est tombée à 5,2 pour cent en 2014, son niveau le plus bas depuis quatre ans. Elle a reculé dans toutes les régions entre 2011 et 2014, sauf en Amérique latine et dans les Caraïbes, où la hausse des prix des aliments s'est accélérée, passant de 8,4 pour cent en 2011 à 9,7 pour cent en 2014. La baisse la plus remarquable a été enregistrée en Afrique, où l'inflation des prix des aliments a été réduite de moitié, passant de 12,8 pour cent en 2011 à 6,3 pour cent en 2014. Dans la même période, les taux d'inflation ont été les plus bas en Amérique du Nord et en Europe, et les plus élevés en Amérique latine et aux Caraïbes, en Asie et en Afrique.

En 2014, l'inflation des prix des aliments au niveau mondial a chuté, passant d'un sommet de 6 pour cent en janvier (en glissement annuel) à un creux de 4,4 pour cent en novembre. Elle est remontée à 5 pour cent en décembre en raison d'une hausse générale dans presque toutes les régions, en particulier l'Asie et l'Europe orientale. D'après les prévisions à court terme, l'inflation des prix des aliments devrait fléchir au cours du premier trimestre de 2015, et tomber à 4,6 pour cent en mars 2015.

Inflation mondiale et régionale des prix alimentaires (sur un an glissant)

Source: OIT - Laborsta (indices nationaux des prix à la consommation des aliments), Division de la statistique de la FAO (calculs)

Métadonnées

Métadonnées

Les indices régionaux et mondiaux des prix à la consommation des aliments mesurent l'inflation des prix des aliments relatifs à un groupe de pays pour différentes échelles géographiques: sous-régionale (par exemple l'Amérique du Sud), régionale (par exemple les Amériques) et mondiale (tous les pays du monde). L'Indice mondial des prix à la consommation des aliments couvre environ 150 pays, soit près de 90 pour cent de la population mondiale.

Les données relatives aux indices nationaux des prix à la consommation proviennent de l'Organisation internationale du Travail (OIT), de la division des statistiques de l’ONU et des sites internet des instituts nationaux de statistiques et des banques centrales. La procédure d'agrégation repose sur l'utilisation de pondérations de populations. Nous remercions chaleureusement la Division de la statistique de l'OIT pour ses indications techniques et méthodologiques concernant la compilation des indices régionaux et mondiaux relatifs à l'inflation des prix des aliments.

Les agrégats régionaux et mondiaux des prix à la consommation doivent être utilisés avec prudence car il existe des différences méthodologiques et conceptuelles importantes dans la manière dont sont compilés les indices des prix à la consommation par pays.

Due to data collection issues, monthly food CPI updates will be suspended until October 2015