Commerce et marchés
 > Economic > Commerce et Marchés > Questions d’actualité > Intégration des petits exploitants aux marchés
 

Faciliter l’intégration des petits exploitants aux marchés

Notre travail sur les petits exploitants et les exploitations familiales se fonde sur l’idée que la faculté des petits producteurs de participer aux marchés d’intrants et de produits agricoles et le caractère fonctionnel de ces marchés sont autant d’éléments fondamentaux qui déterminent la volonté et la capacité des producteurs d’augmenter la part des excédents commercialisables.

Nous nous proposons d’améliorer les connaissances sur les modes de participation aux marchés, les facteurs déterminant cette participation et les problèmes auxquels se heurtent les différentes catégories de petits exploitants s’agissant d’avoir accès à de nouveaux débouchés. Ces connaissances sont utiles pour définir des interventions sur le plan des politiques ainsi que des améliorations institutionnelles destinées à soutenir les marchés susceptibles d’intégrer de nouveaux acteurs et le développement de la chaîne de valeur. La FAO contribue à ce que les organisations nationales et régionales apprécient l’importance de la participation des petits exploitants aux marchés et les approches visant à améliorer cette participation, en accordant une attention particulière au rôle joué par les partenariats entre les secteurs public et privé et par les coopératives et associations de producteurs.


Smallholder integration in changing food markets
Inciter les producteurs de semi-subsistance à participer davantage aux marchés locaux et soutenir les producteurs plus commerciaux à bénéficier d'un meilleur accès à des chaînes de valeur complexes soulèvent différentes interrogations quant à leur capacité et à leur volonté d'augmenter la production pour la vente. Il n'existe donc pas de ‘solution toute faite' pour encourager une plus grande participation au marché des petits agriculteurs.

Résumé

Programme tous ACP relatif aux produits de base agricoles

L’objectif général du « Programme tous ACP relatif aux produits de base agricoles » est de réduire la vulnérabilité et d’améliorer les moyens de subsistance des producteurs qui sont tributaires de produits agricoles – dans les régions de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) – en renforçant les capacités des intervenants tout au long des filières de produits pour concevoir et mettre en œuvre des stratégies favorisant les chaînes de valeur durables.

Contact

Jamie Morrison
Team leader: Smallholder Market Integration via Value Chain Development