Commerce et marchés
 > Economic > Commerce et Marchés > Projets > Organisation et prise
 

Organisation et prise en compte générale des politiques commerciales et des mesures d’appui concernant l’agriculture

Le projet FAO Articulating and mainstreaming agricultural trade policy and support measures (Organisation et prise en compte générale des politiques commerciales et des mesures d’appui concernant l’agriculture) a été mis en œuvre au cours des années 2008-2010. Pour optimiser la contribution des échanges au développement national, de nombreux pays en développement ont lancé un processus qui vise à intégrer la politique commerciale et d’autres politiques à leur stratégie de développement national, en particulier à leur Document de stratégie pour la réduction de la pauvreté. Une démarche analogue est fortement préconisée en ce qui concerne les mesures d’appui aux échanges, notamment par l’intermédiaire de l’Initiative d’aide pour le commerce. Ces initiatives créent de fortes attentes en matière d’information, d’analyses et d’avis.

C’est dans ce contexte que le projet a été conçu. Il comporte trois grands éléments: i) politiques commerciales agricoles qui s’articulent aux objectifs généraux de développement; ii) mesures d’appui aux échanges; et iii) prise en compte des politiques commerciales et des mesures d’appui dans le développement national.

Le projet a été mis en place sous forme d’études de cas, dans cinq pays: Bangladesh, Ghana, Népal, Sri Lanka et Tanzanie. Dans ces pays, les instituts suivants ont participé aux activités: le Bureau des recherches et des formations socioéconomiques de l’Université bangladaise d’agriculture à Mymensingh (Bangladesh); l’Institut des affaires économiques d’Accra (Ghana); l’Institut d’études du développement intégré à Katmandou (Népal); l’Institut d’études politiques (Sri Lanka); et le Bureau des recherches économiques de l’Université de Dar es Salaam (Tanzanie). Environ 50 analystes de ces instituts ont participé à des activités dans le cadre du projet.

Le projet a permis de produire deux grands types de produits: i) un ouvrage composé de dix-neuf chapitres (quatre de synthèse et quinze consacrés aux pays sur les trois thèmes fondamentaux du projet); et ii) huit notes de synthèse.

Liens connexes


La mise en œuvre du projet a bénéficié de l’appui généreux du Ministère britannique du développement international.