De la protection à la production
 
©FAO/Giulio Napolitano

Éthiopie

Le programme

Le Bouquet minimum de prestations sociales pour Tigray a été amorcé en 2011 dans le cadre du programme pilote de transferts monétaires appliqué dans la province de Tigray. Ce programme vise à réduire la pauvreté, la faim et la famine dans les ménages extrêmement pauvres et limités en termes de main-d’œuvre. Tous les ménages bénéficiaires reçoivent 9 dollars américains par mois mais les ménages ayant comme dépendants des enfants et/ou des personnes âgées reçoivent une somme additionnelle. En moyenne, les ménages reçoivent 17 dollars américains par mois. 

L’évaluation

L’évaluation a été effectuée selon un modèle non expérimental de méthodes mixtes sur deux ans. Elle comprend une évaluation de l'impact à la fois quantitatif et qualitatif, une étude de l'effet multiplicateur sur les revenus, une étude de ciblage, ainsi qu'une évaluation du processus et une étude des coûts. En 2012, une étude quantitative a été menée sur le terrain auprès de 1630 ménages bénéficiaires et 1589 ménages non bénéficiaires aux fins de la comparaison dans deux woredas: Abi Adi et Hintalo Wajirat.

Principales observations

Project briefs