Accueil  > Comment nous travaillons > Gouverner risques et crises

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

Gouverner risques et crises

Gouverner risques et crises

Renforcement des institutions et de la gouvernance en matière de gestion des risques et des crises dans le secteur agricole

Les quatre piliers de la stratégie du renforcement de la résilience de la FAO

  1. Gouverner risques et crises
  2. Surveiller pour mieux protéger
  3. Appliquer les mesures de prévention et d’atténuation
  4. Préparer et répondre

La réduction des risques de catastrophes (RRC) dépend essentiellement de la volonté politique et des investissements soutenus par les gouvernements nationaux.

La FAO aide les gouvernements à créer un environnement propice à la gestion des aléas multiples et des risques qui mettent en danger l'agriculture, la nutrition, la sécurité alimentaire et la sécurité sanitaire des aliments. Ce soutien varie selon les besoins nationaux et la capacité des pays à gérer les crises.

Quelques exemples de l'assistance fournie par la FAO:

  • Appui à des cadres juridiques et politiques appropriés: veiller à ce que la législation nationale en matière de RRC tienne en compte les moyens d’existence et la sécurité alimentaire; intégrer la RRC dans les politiques de développement agricole et rural ou dans les stratégies de réduction de la pauvreté liées à l'agriculture, la pêche/aquaculture, la foresterie et la gestion des ressources naturelles;
  • Renforcement des institutions: développer la capacité des ministères à élaborer et à mettre en œuvre la législation, les politiques et les stratégies nationales en matière de RRC pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle au travers de conseils techniques, transfert des connaissances, formations et développement d'outils et de services.

Par exemple, un éleveur vivant dans un pays où la FAO a contribué à créer un environnement propice aurait accès aux services fournis par un agent communautaire en santé animale formé par la FAO et soutenu par l'État (par exemple au Darfour). Cela lui permettrait d'avoir son bétail vacciné ou traité contre les maladies animales et les ravageurs.

Sur le même thème

27 Apr 2012 - Le Directeur général s’adresse à la Conférence régionale pour l’Afrique - Le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva a déclaré aujourd'hui que le ...EN LIRE PLUS
12 Apr 2012 - La FAO appuie la sécurité alimentaire en vue de combattre la malnutrition au Tchad - Au Kanem, à l'ouest du Tchad, la malnutrition chronique est plus ...EN LIRE PLUS
1 2