Accueil  > Comment nous travaillons > Préparer et répondre > Analyse de la réponse

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Connectez-vous

Analyse de la réponse

Analyse de la réponse

Ces dix dernières années ont vu des améliorations dans l'évaluation des besoins de sécurité alimentaire et nutritionnelle dans différents types de situations d'urgence. Toutefois, la mesure dans laquelle ces améliorations ont été traduites en réponses appropriées n'est pas claire. De plus, la gamme d'interventions liées à la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans des situations d'urgence s'est considérablement développée depuis le milieu de l’année 2000, en particulier avec l’expansion rapide des systèmes de transferts en espèces.

Il est maintenant largement reconnu que des améliorations dans le(s) processus par lequel les différentes réponses possibles sont analysées, justifiées et sélectionnées sont essentielles à une bonne pratique humanitaire et de développement dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Pour relever ce défi, la FAO a mis au point un Cadre d'analyse des réponses (RAF).

La RAF a été mis à l'essai en Somalie et en Indonésie. Il est à la fois un cadre et un processus et est conçu pour être utilisé dans un large éventail de situations, y compris les appels d’urgence et stratégies de développement au sein du système de cluster de IASC ainsi que pour les exercices de planification des gouvernements au niveau des districts. Il peut être utilisé en conjonction avec l'analyse IPC ainsi que lors de l'élaboration du Plan d'action de la FAO (PoA).

La Direction générale de l’aide humanitaire et de la protection civile de la Commission européenne (ECHO) a contribué à soutenir le développement du RAF et continue d'en appuyer les améliorations et le développement grâce à un financement garanti jusqu'en août 2012.

Les documents contenus sur ce site web ont été réalisés grâce à la généreuse contribution d'ECHO.

Rubriques connexes

 - Diagnostic Durant la 2ème décade de janvier 2016, selon les relevés du Centre national antiacridien et en fonction des besoins du Criquet migrateur malgache solitaire, la pluviosité ...en lire plus
26/05/2016
 - Un nouveau réseau pour effectuer des évaluations conjointes sur la sécurité alimentaire à l'échelle mondiale et pour apporter des réponses aux crises alimentaires, notamment celles liées ...en lire plus
23/05/2016
 - «L'agriculture, la sylviculture et la pêche sont des secteurs essentiels pour garantir la sécurité alimentaire et protéger les moyens de subsistance. Ces secteurs jouent également un ...en lire plus
23/05/2016
 - Le Directeur général de la FAO, M. José Graziano da Silva, a rencontré aujourd'hui le Président de la République centrafricaine, M. Faustin-Archange Touadéra, lors d'un entretien ...en lire plus
18/04/2016
 - Diagnostic Durant la 1ère décade de janvier 2016, selon les relevés du Centre national antiacridien et au regard des besoins du Criquet migrateur malgache solitaire, la pluviosité ...en lire plus
11/04/2016
 - Améliorer  la sécurité alimentaire peut aider à construire une paix durable et même à repousser d'éventuels conflits, a expliqué le Directeur général de la FAO José ...en lire plus
29/03/2016
 - Diagnostic Durant la 3ème décade de décembre 2015, selon les relevés du Centre national antiacridien et les besoins du Criquet migrateur malgache solitaire, une pluviosité très excessive ...en lire plus
16/03/2016
 - Diagnostic Durant la 2ème décade de décembre 2015, une forte pluviosité (excédentaire pour les besoins du Criquet migrateur malgache solitaire) a été enregistrée dans l’Aire grégarigène transitoire, ...en lire plus
03/03/2016
 - La mise en oeuvre du Programme triennal (2013-2016) de réponse à l’invasion acridienne à Madagascar, qui vise à préserver la sécurité alimentaire des populations rurales en assurant le retour ...en lire plus
29/02/2016
 - Diagnostic Durant la 1ère décade de décembre 2015, malgré une pluviosité erratique et sporadique au niveau de l’Aire grégarigène , les conditions écologiques étaient encore assez favorables ...en lire plus
24/02/2016