Accueil  > Comment nous travaillons > Préparer et répondre > Évaluation des besoins

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Connectez-vous

Évaluation des besoins

Évaluation des besoins

Les interventions d'urgence sont l’un des piliers de la stratégie de la FAO pour renforcer la résilience dans les pays vulnérables à différents types de crises et de situations d'urgence. L’analyse précise et en temps opportun de la situation et des besoins représente un élément constitutif essentiel pour les réponses de la FAO aux situations d'urgence qui menacent l'agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition.

Les évaluations des besoins sont une partie fondamentale du cycle de programme humanitaire en ce qu’elles fournissent le fondement et la justification des interventions de soutien au rétablissement et de la résilience future des populations affectées par des situations d’urgence. La FAO travaille en partenariat avec les gouvernements nationaux, les partenaires des Nations Unies et les ONG internationales et locales pour coordonner, soutenir et mettre en œuvre un large éventail d’évaluations dans différents types de situation de crise et de post-crise.

Des exemples d’évaluations menées au cours de 2015 comprennent les évaluations de la sécurité alimentaire et de l’agriculture dans des pays tels que l’Ukraine et l’Irak touchés par des conflits; l’évaluation de l'impact sur l’agriculture de subsistance après le tremblement de terre d’avril 2015 au Népal ; et l’évaluation des besoins post-catastrophe après les inondations de mars 2015 au Myanmar. Les résultats de ces évaluations alimentent le processus décisionnel des gouvernements, des partenaires de l’ONU, des ONG, des donateurs ainsi que de la FAO elle-même. Les évaluations sont à la base des appels humanitaires et des cadres de planification post-catastrophe pour le secteur agricole.

Afin de renforcer les connaissances et les capacités, et d’appuyer le personnel de la FAO et les partenaires dans la conception et la mise en œuvre des interventions, la FAO met l’accent sur le développement et la diffusion d’outils d’évaluation et de formation qui peuvent être adaptés aux différents contextes.

Directives et formation sur l’évaluation

Un recueil de directives est disponible afin d’inciter le personnel de la FAO et ses partenaires à participer à différents processus d’évaluation des besoins de façon individuelle ou conjointe. Ces directives sont appuyées par différents types de matériel de formation. La formation sur le Cadre de l’évaluation des besoins en moyens de subsistance agricoles de la FAO donne un aperçu général des quatre phases de l’évaluation post-catastrophe, et est soutenu par des formations spécifiques dans des domaines thématiques clés, tels que la sécurité semencière, le secteur de la pêche et l’évaluation des besoins après une catastrophe (PDNA) pour le secteur agricole.

La FAO appuie et organise des formations de manière régulière au niveau national et local dans le but de renforcer la capacité de mener des évaluations de haute qualité dans le secteur agricole et ses sous-secteurs, y compris celui de la sécurité semencière, des cultures, de l’élevage, de la pêche et des forêts. Depuis 2012, la FAO a renforcé les capacités en évaluation des besoins dans plus de 30 pays.

Liste de praticiens en évaluation

La disponibilité de personnel qualifié pouvant être déployé dans de brefs délais dans différents contextes d’urgence est un aspect clé de la capacité de la FAO en matière d’évaluation des besoins. Une liste de spécialistes qualifiés en évaluation des besoins est disponible au sein du fichier pour les interventions d’urgence de la FAO (Emergency Response Roster - ERR) afin d’appuyer les pays et les bureaux régionaux de la FAO et participer à des évaluations initiales dès 18 heures après le début de la crise.

Bibliothèque des rapports d’évaluation

La FAO se livre à divers processus d’évaluation des besoins pré et post-crise autonomes et conjoints. Tous les rapports des évaluations récentes que la FAO a directement pris en charge sont disponibles en ligne dans notre Bibliothèque des rapports d’évaluation. Plus de rapports d’évaluation relatifs à la sécurité alimentaire et la programmation des moyens de subsistance sont disponibles sur le site web du Cluster global pour la sécurité alimentaire (GFSC).

Mise à jour des évaluations

Pour appuyer la sensibilisation à ce travail d’évaluation des besoins d’urgence dans lequel la FAO est engagée, la Mise à jour sur l’évaluation des besoins est produite sur base mensuelle.

Sur le même thème

05 Apr 2016 - Un conflit interne et de faibles précipitations continuent de réduire la production agricole au Soudan du Sud, contribuant à un déficit céréalier de 381 000 tonnes, ...EN LIRE PLUS
26 Mar 2015 - Le Gouvernement nigérien accorde une place essentielle à la sécurité semencière dans son document de Politique Nationale Semencière (PSN) de 2012. Un plan de secours y ...EN LIRE PLUS
17 Oct 2014 - Le Ministère de l’agriculture, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé le 14 octobre 2014 une ...EN LIRE PLUS
19 Nov 2013 - Les régions les plus durement frappées assurent un tiers de la production totale de riz du pays - Des centaines de milliers d'agriculteurs des Philippines dont les cultures ...EN LIRE PLUS
05 Jul 2013 - La situation de la sécurité alimentaire en Syrie s’est considérablement détériorée cette dernière année et la production agricole continuera de chuter au cours des 12 prochains ...EN LIRE PLUS
16 Nov 2010 - Quelque cinq millions d'habitants de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) continueront à souffrir de pénuries alimentaires, malgré une récolte satisfaisante et un léger accroissement ...EN LIRE PLUS
02 Mar 2010 - Célias Canger est un petit exploitant, une personne âgée qui vit à "La Source", dans la commune "Les Anglais". Située dans le département du sud d'Haïti, ...EN LIRE PLUS
08 Feb 2010 - En Haïti, la FAO vient de lancer un programme de soutien dans l'urgence à 600 personnes pour le déblayage des canaux d'irrigation dans et autour de ...EN LIRE PLUS
02 Feb 2010 - Des températures chutant à -50°C ont décimé 1,7 million de têtes de bétail en Mongolie, menaçant les moyens d'existence de 21 000 familles d'éleveurs exposées au risque d'insécurité alimentaire, met ...EN LIRE PLUS