Accueil  > Crisis > La crise du Sahel

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Contact

Erwin Northoff
Relations presse
tel: +39 06 57053105
portable: +39 348 2523616
Erwin.Northoff@fao.org

José Luis Fernández
Coordonnateur des opérations d’urgence
Bureau sous-régional des opérations d’urgence et de la réhabilitation - Afrique de l’Ouest/Sahel
Dakar, Senegal
tel: + 221 33 8891622 / 23
portable: + 221 77 4502964
JoseLuis.Fernandez@fao.org

 

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

La crise du Sahel

La crise du Sahel

La crise du Sahel

Les axes stratégiques d’intervention de la FAO en 2014

Afin de répondre aux besoins urgents des agriculteurs, agropasteurs et éleveurs affectés par les crises à répétition au Sahel, la FAO sollicite 115 millions d'USD pour l’année 2014.

Les axes principaux d’intervention de la FAO en 2014 sont:

  1. Collecte de données sur les risques et les vulnérabilités, analyse et intégration des résultats dans la programmation humanitaire et de développement
    a. Renforcer l'évaluation des besoins, le suivi et les systèmes d'alerte précoce aux niveaux local, national et régional de façon concertée et intégrée
    b. Connaissance, gestion de l'information et diffusion de bonnes pratiques en matière de sécurité alimentaire, de réduction des risques agricoles et du renforcement de la résilience
  2. Soutien aux populations vulnérables afin qu’elles puissant mieux absorber les chocs en répondant aux signaux d'alerte précoce, réduisant la durée du relèvement et en renforçant les capacités des acteurs nationaux
    a. Protéger et réhabiliter les moyens d’existence agricoles en favorisant un meilleur accès aux intrants agricoles pour la campagne principale, la contre-saison et les cultures irriguées
    b. Protéger et réhabiliter les moyens d’existence des éleveurs à travers un meilleur accès aux intrants zoo-vétérinaires
    c. Améliorer la gestion des ressources naturelles et la promotion de techniques agricoles intelligentes afin de mieux faire face aux chocs climatiques
    d. Renforcer les plans de contingence et la préparation aux crises aux niveaux régional, national et local
  3. Fournir une assistance humanitaire coordonnée et intégrée aux personnes en situation d'urgence
    a. Renforcer les capacités institutionnelles nationales et régionales pour la coordination et la gestion de la crise alimentaire et agricole, réduire les risques de sécurité alimentaire et de la nutrition
    b. Fourniture d'un appui en temps opportun pour rétablir les moyens d’existence des agriculteurs et des éleveurs après un choc

Au titre des activités prioritaires durant les mois à venir, le soutien à la campagne principale (mai-octobre 2014) visant la production de céréales est essentielle.

Rubriques connexes

Aucun résultat trouvé.
 - Du 22 au 24 mars 2011, s’est tenue dans la salle de réunion de l’Hotel Mariador Palace à Conakry/République de Guinée, la concertation régionale sur la ...en lire plus
01/04/2011
 - La crise de 2008 sur les marchés internationaux du riz aura fortement touché l’Afrique de l‘Ouest. La région est l’un des pôles majeurs d’importation de riz ...en lire plus
01/04/2011
 - Les membres du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) réunis à Paris les 8 et 9 avril 2010 confirment à l’unanimité que la zone sahélienne ...en lire plus
09/04/2010
 - L’Est du Sahel menacé par une crise alimentaire et pastorale A l'issue de la campagne agricole 2009‐2010, des millions de personnes, en particulier en milieu pastoral et ...en lire plus
01/04/2010
1 2 3 4 5