FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Recent Appeals

Documents

Projects

Other Resources

Connect with us

Coordination de la réponse d’urgence à la sécheresse dans la Corne de l’Afrique

Coordination de la réponse d’urgence à la sécheresse dans la Corne de l’Afrique

Full title of the project:

Coordination de la réponse d’urgence à la sécheresse dans la Corne de l’Afrique

Target areas:

Kenya, Djibouti, Éthiopie et Somalie

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 726 744
EUR 750 000
Implementation:
05/09/2011-04/09/2012
Project code:
OSRO/RAF/105/FRA
Objective:

Coordination informée et efficace de la réponse d'urgence et des interventions de relèvement des différents intervenants en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle multisectorielle tout au long du cycle de sécheresse dans les pays touchés de la Corne de l'Afrique.

Key partners:

Les membres du Groupe de travail sur la sécurité alimentaire et la nutrition (FNSWG).

Beneficiaries reached:

Les communautés victimes de la sécheresse de 2010-2011 dans les pays concernés ainsi que les 74 organisations ayant participé au FNSWG.

Activities implemented:
  • Tenue de 12 réunions mensuelles du FNSWG en vue de partager les informations en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle et de coordonner le travail avec les sous-groupes.
  • Appui technique et de secrétariat du Bureau sous-régional des urgences de la FAO pour l’Afrique centrale et orientale (REOA) fourni au FNSWG et appui technique et de coordination au cadre intégré de classification de la phase humanitaire et de la sécurité alimentaire (IPC).
  • Soutien à la diffusion rapide d’informations pertinentes concernant la sécurité alimentaire et nutritionnelle et soutien aux politiques et à la planification régionale.
  • Soutien à l'identification, la hiérarchisation et la diffusion de lignes directrices régionales d'intervention intersectorielles.
Impact:
  • Amélioration des conditions générales de la sécurité alimentaire en 2012 en grande partie grâce aux pluies abondantes de la fin de l’année 2011 mais aussi grâce à la coordination des actions humanitaires et aux cartes IPC qui ont aidé à identifier les secteurs prioritaires selon les besoins.
  • Amélioration de la programmation en matière de sécheresse grâce comptes rendus actualisés du FSNWG, aux réunions mensuelles, aux présentations faites par les membres et aux produits techniques élaborés par ses sous-groupes.
  • Renforcement de la collaboration entre le REOA, le FNSWG, l’Autorité intergouvernementale sur le développement et les programmes gouvernementaux en vue de réduire le risque de sécheresse te de renforcer la résilience.