FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Recent Appeals

Documents

Projects

Other Resources

Connect with us

Appui à la stabilisation des ménages de rapatriés et de renforcer la disponibilité des intrants agricoles en République Démocratique du Congo

Appui à la stabilisation des ménages de rapatriés et de renforcer la disponibilité des intrants agricoles en République Démocratique du Congo

Full title of the project:

Appui à la stabilisation de 14 250 ménages vulnérables retournés au Nord et Sud Kivu à travers le renforcement des disponibilités en intrants agricoles de base

Target areas:

Nord et Sud Kivu.

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 1 177 522
Implementation:
01/07/2009-30/06/2010
Project code:
OSRO/DRC/914/UNJ
Objective:

Renforcer la capacité de production agricole de 14 250 ménages vulnérables par la distribution de matériel végétal de qualité et l’encadrement des bénéficiaires.

Key partners:

L’Inspection provinciale de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage, le Service national des semences ainsi que les organisations non gouvernementales nationales et internationales.

Beneficiaries reached:

Quelque 18 054 ménages.

Activities implemented:
  • Distribution de 31 399 outils composés de houes, arrosoirs, haches, bâches et râteaux.
  • Distribution de 191 kg de semences maraîchères (gombo, morelle, aubergine et amarante) et 87,5 tonnes de semences maraîchères (haricot, soja, maïs et arachide), 8,5 tonnes de semences vivrières de base et 200 000 mL de boutures saines de manioc.
  • Emblavement de 2 094 ha de champs, dont 95,4 ha de jardins maraîchers, 1 750 ha de champs vivriers, 169 ha de champs de multiplication de semences et 80 ha de champs de multiplication de boutures saines de manioc.
Impact:
  • Production de 620 tonnes de légumes, 1 400 tonnes de produits vivriers, 152 tonnes de
  • semences vivrières, 1 600 tonnes de tubercules de manioc et 1 200 000 mL de boutures saines
  • de manioc.
  • Génération d’un revenu brut moyen de 111 USD par ménage bénéficiaire.
  • Diversification des cultures et amélioration des productions, et par conséquent de la qualité et quantité des aliments.
  • Diminution de la dépendance à l’aide alimentaire des familles bénéficiaires.
  • Production de semences et boutures de manioc de qualité luttant ainsi efficacement contre les maladies.