Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Assistance agricole à la réinstallation des rapatriés et aux ménages vulnérables victimes des aléas climatiques au Burundi

Assistance agricole à la réinstallation des rapatriés et aux ménages vulnérables victimes des aléas climatiques au Burundi

Full title of the project:

Assistance agricole à la réinstallation des rapatriés et aux ménages vulnérables victimes des aléas climatiques et/ou de la mosaïque sévère du manioc et appui au système d’alerte précoce/surveillance de la sécurité alimentaire (SAP/SSA)

Target areas:

Provinces de l’est et du sud.

Recipient:
Contribution:
USD 1 323 104
EUR 1 000 000
01/04/2009-31/03/2010
Project code:
OSRO/BDI/904/EC
Objective:

Répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels des personnes vulnérables en cours de réinstallation et des populations locales affectées par les aléas climatiques, les maladies des plantes et appuyer leurs capacités de reprise rapide des activités.

Key partners:

Directions provinciales de l’agriculture et de l’élevage (DPAE), comités locaux chargés de l’accueil des rapatriés, organisations non gouvernementales (ONG).

Beneficiaries reached:

Plus de 65 000 ménages vulnérables, 16 DPAE, 30 ONG et les principaux bailleurs de fonds.

Activities implemented:
  •  Organisation de foires aux semences et distribution de « tickets semences » d’une valeur de 14 000 francs burundais ;
  • distribution de 10 gr de semences et d’une houe à chaque ménage participant à une foire ;
  • diversification des cultures grâce à la distribution de 139 875 plants fruitiers dont 41 000 plants d’agrumes, 16 875 plants d’avocatiers, 10 000 plants de goyaviers, 46 000 plants de passiflores et 296 000 plants de pruniers ainsi qu’à la distribution de 2 500 000 boutures de manioc et 9 600 000 boutures de patate douce et 22 000 vitro plants de bananier.
  • quantification des cultures installées et des productions agricoles réalisées et intégration des résultats parmi les indicateurs de la Classification intégrée des phases de la sécurité alimentaire (IPC) ;
  •  formation des techniciens du Système d’alerte précoce/Surveillance de la sécurité alimentaire (SAP/SSA), des cadres des DPAE et des ONG partenaires.
Impact:
  • Amélioration de l’accès aux intrants de qualité pour plus de 40 000 familles sur les deux saisons culturales, 2010A et 2010B ;
  • renforcement de la sécurité alimentaire et des revenus de 25 000 ménages vulnérables ;
  • renforcement de l’analyse de la sécurité alimentaire et de la vulnérabilité des ménages ;
  • renforcement des capacités et des connaissances des bénéficiaires des formations ; et
  • publication de 12 bulletins dans le cadre du SAP/SSA.