Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Recent Appeals

Documents

Projects

Other Resources

Connect with us

Rapid restoration of agriculture-based livelihoods in Pakistan

Rapid restoration of agriculture-based livelihoods in Pakistan

Full title of the project:

Rapid restoration of agriculture-based livelihoods in affected areas of Khyber Pakhtunkhwa (formerly North West Frontier Province), Pakistan

Target areas:

Buner, Lower Dir, Shangla et Swat

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 1 233 045
Implementation:
01/06/2010-31/05/2011
Project code:
OSRO/PAK/001/BEL
Objective:

Assurer la sécurité alimentaire en fournissant une aide agricole immédiate aux plus vulnérables, aux rapatriés en situation d’insécurité alimentaire et aux personnes restées dans leurs lieux d’origine dans les districts du Khyber Pakhtunkhwa.

Key partners:

Le Ministère de l’alimentation et l’agriculture, le Ministère de l’élevage et du développement du secteur laitier ainsi que leurs départements spécialisés aux niveaux central et provincial.

Beneficiaries reached:

Quelque 21 707 ménages (approximativement 144 949 personnes).

Activities implemented:
  • Distribution de kits pour l’élevage et les cultures composé de: 50 kg de semences de blé, 50 kg d’urée, 50 kg de phosphate diammonique et 526 g de semences maraîchères à 8 200 ménages d’agriculteurs; 8 kg de graines d’avoine et 25 kg d’urée à 1 500 ménages; 1 kg de suppléments de minéraux et 250 ml de vermifuge à 9 500 familles.
  • Distribution de 75 moissonneuses utilisées par 1 575 ménages.
  • Réhabilitation de 10 canaux d’irrigation.
  • Formation sur les pratiques culturales et d’élevage à tous les bénéficiaires du matériel distribué, ainsi que sur les jardins potagers, les pratiques culturales en matière de production, les technologies de traitement après récolte, la nutrition et les techniques d’irrigation touchant 682 femmes.
Impact:
  • Les kits de culture distribués ont permis aux ménages de produire suffisamment de blé pour au moins six mois de consommation et assez de légumes pour pouvoir en consommer et en vendre sur les marchés.
  • Le matériel d’élevage distribué a contribué à augmenter la productivité et à la diversifier (lait, viande, yoghourt, oeufs, beurres, etc.) grâce à une plus grande disponibilité d’aliments pour animaux de qualité ainsi qu’à maintenir les capacités de production, éviter de nouvelles pertes d’animaux, et prévenir et contrôler les maladies animales.