FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 7 654 ménages vulnérables en République Démocratique du Congo

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 7 654 ménages vulnérables en République Démocratique du Congo

Full title of the project:

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 7 654 ménages vulnérables dans les provinces du Kasaï Occidental et du Kasaï Oriental

Target areas:

Kasaï Occidental et Oriental

Donor:
Contribution:
USD 970 500
Implementation:
01/07/2009-30/06/2010
Project code:
OSRO/DRC/911/UNJ
Objective:

Améliorer la situation alimentaire et renforcer les capacités d’autoprise en charge de 7 654 ménages vulnérables.

Key partners:

L’Inspection provinciale de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage, les organisations non gouvernementales nationales et internationales et les associations paysannes.

Beneficiaries reached:

Quelque 6 354 ménages vulnérables.

Activities implemented:
  • Distributions de 94 kg de semences maraîchères, 38 512 kg de semences vivrières, 300 000 mL de boutures saines de manioc et de 19 141 outils agricoles
  • Emblavement de 1 745 ha de cultures dont 48 ha de jardins maraîchers, 1 577 ha de cultures vivrières et 120 ha de manioc.
  • Distribution de 396 géniteurs de canards et de 9 kg de produits vétérinaires.
  • Réhabilitation de 6 km de routes de desserte agricole.
  • Formation de 148 leaders de groupes de bénéficiaires et d’agents techniques d’agriculture sur les productions agricoles et sur la planification de la mise en oeuvre de projets.
  • Recyclage des 12 agents de l’IPAPEL chargés des enquêtes postes sentinelles.
  • Collecte, traitement et analyse des données sur la sécurité alimentaire.
Impact:
  • Production de 1 920 tonnes de légumes, 1 190,6 tonnes de céréales et de légumineuses et de 2 400 tonnes de manioc, soit un revenu brut total de 1 770 740 USD et un revenu brut moyen de 279 USD par ménage.
  • Production de 1 200 000 mL de boutures saines de manioc.
  • Amélioration du nombre de tête de canards de 2 160.
  • Augmentation et diversification des disponibilités alimentaire rééquilibrant le régime alimentaire des ménages bénéficiaires et en particulier des enfants.
  • Amélioration de l’accès au marché des populations établies sur l’axe Dekese-Yassa.
  • Amélioration des capacités techniques des 160 personnes bénéficiaires des formations.