Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Recent Appeals

Documents

Projects

Other Resources

Connect with us

Appui au maraîchage au Tchad

Appui au maraîchage au Tchad

Full title of the project:

Appui au maraîchage

Target areas:

Sahel ouest, Sahel centre, régions inondées du sud du pays.

Recipient:
Contribution:
USD 1 388 191
EUR 1 092 506
Implementation:
15/10/2010-15/06/2011
Project code:
OSRO/CHD/008/EC
Objective:

Augmenter la production maraîchère de contre-saison pour améliorer la disponibilité alimentaire et le revenu des bénéficiaires de l’action.

Key partners:

Des structures gouvernementales locales, telles que l’Office national de développement rural et la Société pour le développement du Lac Tchad ainsi que des organisations non gouvernementales nationales et internationales.

Beneficiaries reached:

Quelque 18 600 ménages vulnérables, dont 35,4 pour cent de familles soutenues par des femmes.

Activities implemented:
  • Fourniture d’intrants de production agricole (outils et produits phytosanitaires ainsi que 100 g de semences maraîchères par ménage).
  • Emblavement de 733 ha de cultures.
  • Mise en oeuvre d’activités génératrices de revenus.
  • Appui à la promotion et à la formation de groupements maraîchers.
  • Formation et assistance technique sur les techniques de production maraîchère.
Impact:
  • Production de 10 030 tonnes de produits maraîchers dont environ 52 pour cent ont été vendus pour une valeur monétaire d’environ 4 448 901 USD représentant une valeur moyenne de 239 USD par ménage, et dont 48 pour cent ont été autoconsommés, soit 4 846 tonnes.
  • Diversification et amélioration de la diète alimentaire.
  • Plus grande accessibilité aux fruits et légumes sur les marchés locaux.
  • Amélioration générale de la qualité de vie: les revenus supplémentaires générés ont permis à certains bénéficiaires d’acheter des céréales renforçant ainsi leur stock céréalier durant la période de soudure, de reconstituer leur cheptel en achetant des caprins et des volailles, de payer les frais de santé ou encore de scolariser leurs enfants.