Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Recent Appeals

Documents

Projects

Other Resources

Connect with us

Assistance agricole d’urgence aux populations vulnérables affectées par les aléas climatiques au Burundi

Assistance agricole d’urgence aux populations vulnérables affectées par les aléas climatiques au Burundi

Full title of the project:

Assistance agricole d’urgence aux populations vulnérables affectées par les aléas climatiques

Target areas:

Bujumbura rural, Gitega, Karuzi, Kayanza, Kirundo, Muyinga, Mwaro et Ngozi

Recipient:
Contribution:
USD 500 000
Implementation:
02/04/2010-31/03/2011
Project code:
OSRO/BDI/908/AFB
Objective:

Améliorer les conditions de vie de 25 400 ménages vulnérables et assurer leur sécurité alimentaire en appuyant leurs capacités de reprise rapide des activités agricoles.

Key partners:

Le Ministère de l’agriculture et de l’élevage et les Directions provinciales de l’agriculture et de l’élevage, l’Institut des sciences agronomiques du Burundi, les organisations non gouvernementales locales et internationales.

Beneficiaries reached:

Quelque 21 700 ménages vulnérables

Activities implemented:
  • Distribution de 1 092 kg de semences maraîchères, 59 600 kg de semences vivrières, 30 000 vitroplants de bananier, 29 000 vitroplants de colocase, 1 000 000 boutures de manioc, 16 000 000 boutures de patate douce, 22 500 kg de plançons de pomme de terre.
  • Organisation de foires aux semences.
  • Emblavement de 3 303 ha de haricot, 11 ha de pomme de terre, 775 ha de riz, 75 ha de maïs, 100 ha de manioc, 200 ha de patate douce et 175 ha de cultures maraîchères.
Impact:
  • Reprise des productions agricoles et production de 1 514 tonnes de haricot, 110 tonnes de pomme de terre, 1 550 tonnes de riz, 75 tonnes de maïs, 900 tonnes de manioc, 2 000 tonnes de patate douce, 29 tonnes de colocase, 450 tonnes de banane et 1 750 tonnes de produits maraîchers.
  • Augmentation des superficies emblavées.
  • Diminution de la dépendance des ménages vulnérables vis-à-vis des familles d’accueil et/ou de l’assistance alimentaire.
  • Nouvelle source de matériel végétal sain et de qualité.
  • Génération de revenus supplémentaires.
  • Amélioration de la diète alimentaire par la consommation d’une plus grande variété de produits de qualité.