Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Assistance aux ménages maraîchers vulnérables dans les ouadis du Kanem pour lutter contre la malnutrition

Assistance aux ménages maraîchers vulnérables dans les ouadis du Kanem pour lutter contre la malnutrition

Full title of the project:

Assistance aux ménages maraîchers vulnérables dans les ouadis du Kanem pour lutter contre la malnutrition

Target areas:

Bahr El Gazal, Kanem, Lac et Hadjer Lamis.

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 373 132
15/07/2012-14/07/2013
Project code:
OSRO/CHD/206/FRA
Objective:

Renforcer la résilience des populations les plus vulnérables du Kanem pour faire face aux crises alimentaires et lutter contre la malnutrition.

Key partners:
  • Institutions gouvernementales: le Ministère de l’agriculture et de l’irrigation et l’Office national de développement rural.
  • Trois organisations non gouvernementales: l’Association de coopération et de recherche pour le développement, le Centre d’expertise et d’accompagnement en développement rural et la Société de développement du Lac.
Beneficiaries reached:

11 240 ménages, outre les bénéficiaires des formations.

Activities implemented:
  • Trois partenaires identifiés et trois protocoles d’accord signés ;
  • 11 240 bénéficiaires identifiés soit 253 pour cent des prévisions (4 440 ménages prévus) ;
  • 19 429,03 kg de semences maraîchères distribuées (109,68 kg de tomate, 228,5 kg de gombo, 411,3 kg d’oignon, 7,28 kg de betteraves, 54,84 kg de carottes, 15,28 kg de laitue, 12,28 kg de poivron, 10,28 kg de piments, 109,68 kg de chou, 13,28 kg de roquette, 13,71 kg d’aubergine, 45,5 kg de concombre, 27,42 kg de pastèque, 4 570 kg d’ails et 13 800 kg de pommes de terre) ;
  • 195 pulvérisateurs et 350 litres d’insecticides (cigogne 50 EC) distribués à 186 brigades villageoises de surveillance (BVS) ;
  • formation des leaders paysans aux techniques de production maraîchère ;
  • mise en place de champs écoles paysans (CEP) ; et
  • formation des brigades pour la protection phytosanitaire des cultures.
Impact:
  • 673 ha emblavés ;
  • 8 516,8 tonnes de légumes et racines tubéreuses produits, soit une production moyenne de 868 kg par ménage ;
  • 244 USD (122 643 F CFA) de revenu supplémentaire obtenu par ménage ;
  • 186 BVS formées ;
  • 165 groupements formés aux techniques de conservation et de transformation de légumes ;
  • au moins 10 pour cent des bénéficiaires formés comme paysans leaders aux techniques de production améliorées ;
  • deux CEP installés dans le Kanem et animés de novembre 2012 à mars 2013 ; et
  • 60 élèves paysans issus de 60 groupements formés aux techniques de production améliorées des cultures de betterave, carotte, chou et tomate.