FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Locust crisis in the Sahel

Locust crisis in the Sahel

Full title of the project:

Locust crisis in the Sahel

Target areas:

Mali, Niger et Tchad

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 2 597 402
30/10/2012-11/11/2013
Project code:
OSRO/INT/203/MUL Baby 02
Objective:

Contribuer à préserver la production agricole et la sécurité alimentaire des populations concernées au Niger, au Mali, au Tchad et au-delà, en particulier pendant et à la suite de la crise alimentaire et nutritionelle de 2012 et actuelle du Sahel. 

Key partners:

Ministères de tutelle des gouvernements. 

Beneficiaries reached:

Les unités nationales de lutte antiacridienne, les agriculteurs et les éleveurs. 

Activities implemented:
  • Contribution à l'élaboration du logiciel eLocust3 pour l’amélioration de la transmission de données en provenance du terrain vers les unités nationales de lutte antiacridienne et le siège de la FAO.
  • Déploiement d’experts internationaux au Mali et au Niger afin d’évaluer la situation acridienne dans chaque pays et l'adéquation entre les enquêtes de terrain et les opérations de lutte. 
  • Formation de formateurs nationaux en Algérie, au Tchad, au Mali et au Niger pour assurer l’apprentissage sur les enquêtes et les opérations de contrôle.
  • Appui logistique aux équipes de prospection et de lutte antiacridiennes déployées par les unités nationales de lutte antiacridienne au Tchad, en Mauritanie et au Niger.
  • Achat de matériels pour les enquêtes et les opérations de lutte au Tchad, au Mali et au Niger, notamment du matériel de communication, de camping, des véhicules et des équipements de protection personnelle.
  • Réalisation des analyses de laboratoire sur un total de 102 échantillons de pesticides en provenance de l'Algérie, de la Mauritanie, du Maroc et du Sénégal pour assurer la conformité avec les normes internationales.
  • Approbation du plan d'action régional annuel en réponse à la menace acridienne au cours de la rencontre des chargés de liaison sur le Programme de prévention des urgences dans la région occidentale.
Impact:
  • Collecte et la dissémination de l’information relative à la situation du criquet pèlerin au Sahel, ont été assurées et améliorées en temps voulu.
  • Opérations de lutte et d’enquête nationales ont été renforcées.
  • Réduction de l'impact de l'identification, de la manipulation et de la destruction des pesticides sur la santé humaine et l'environnement à l’échelle nationale et régionale.
  • Renforcement de la coordination régionale pour une réponse efficace face à la menace posée par le criquet pèlerin.
  • Contribution à la sauvegarde de la production agricole et de la sécurité alimentaire.
  • Livré valeur pour l’argent, parce que le coût de la prévention est considérée comme au moins 50 fois moins que le coût du contrôle.