Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Soutien aux moyens d’existence des ménages affectés par la crise alimentaire et nutritionnelle de 2012 en Gambie, à travers le renforcement des capacités de production maraîchère et le soutien à l'élevage

Soutien aux moyens d’existence des ménages affectés par la crise alimentaire et nutritionnelle de 2012 en Gambie, à travers le renforcement des capacités de production maraîchère et le soutien à l'élevage

Full title of the project:

Soutien aux moyens d’existence des ménages affectés par la crise alimentaire de 2012 en Gambie

Target areas:

six régions agricoles

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 300 000
01/10/2012-30/06/2013
Project code:
OSRO/GAM/203/BEL
Objective:

Rétablir les capacités de production, améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et renforcer la résilience de la population vulnérable affectée, principalement les agropasteurs.

Key partners:

Le Département de l’agriculture.

Beneficiaries reached:

2 289 ménages vulnérables.

Activities implemented:
  • 298,8 kg de semences maraîchères de qualité et 18,9 tonnes d’engrais achetés et distribués aux producteurs maraîchers (639 ménages).
  • 1 206 outils horticoles (arrosoirs, brouettes, cordes de fibres naturelles, échelles, machettes, pelles, râteaux et ruban à mesurer) achetés et distribués aux producteurs maraîchers.
  • 15 000 poussins d'un jour, 870 sacs (50 kg) de compléments alimentaires à base de volaille et 40 000 doses de vaccins achetés et distribués aux bénéficiaires (1 650 ménages); 2 145 nids de ponte, 500 buveurs en plastique (capacité de 5 l) et 750 mangeoires galvanisées ont également été fournis pour soutenir la production.
  • 3 000 sacs (150 tonnes) d'aliments pour volailles achetés et distribués aux bénéficiaires,  comprenant: 800 sacs (50 kg) d'aliments de démarrage, 1 800 sacs (50 kg) d'aliments de production et 400 sacs (50 kg) de purée.
Impact:
  • Amélioration de la production et de la productivité agricole.
  • Augmentation des revenus des bénéficiaires à travers la vente de leurs produits.
  • Amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des bénéficiaires grâce à l’accroissement des disponibilités alimentaires et la diversification de l'alimentation.